Angola: Les autorités angolaises nient avoir pris des engagements sur l'envoi des générateurs à São Tomé

Luanda — Le Gouvernement angolais, à travers le Ministère de l'Energie et des Eaux, a nié avoir pris des engagements sur l"envoi des générateurs électriques à São Tomé et Principe visant à réduire les problèmes dans ce secteur à l"archipel.

Dans une note de presse parvenue dimanche à l'Agence Angola Presse (Angop), l'Angola réagissait aux informations qui circulent dans les réseaux sociaux, selon lesquelles ce pays pourrait envoyer des groupes électrogènes dans l'archipel.

« Cette information est fausse parce que le Gouvernement n'a assumé un tel compromis, ni pour l'achat de nouveaux groupes électrogènes en faveur de l'archipel », a dit le ministre angolais de l'Energie.

Selon lui, dans le cadre des excellentes relations bilatérales, le nouveau gouvernement de São Tomé a sollicité, à l'Angola à travers le Ministère de l'Energie et des Eaux, l'appui technique d'urgent pour récupérer ces générateurs en panne.

« Répondant favorablement à la demande, les techniciens de ( Prodel), entreprise qui dépend du Ministère ont été récemment dans l'archipel pour faire le constat qui a été remis aux autorités de ce pays », a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.