16 Décembre 2018

Algérie: Constantine célèbre ses retrouvailles avec le chanteur du malouf Mohamed Cherif Zaarour

- Le palais de la culture Mohamed Laid El Khalifa de Constantine a célébré samedi soir au chanteur du malouf constantinois Mohamed Cherif Zaarour , lui qui n'est plus retourné dans sa ville natale depuis 15 ans.

Cet hommage rendu par les autorités et les artistes de la wilaya au célèbre chanteur a donné lieu un agréable moment de musique malouf conjuguant reconnaissance et nostalgie.

L'hommage a débuté par un spectacle musical exécuté par des jeunes chanteurs membres de l'association " Bayt El Malouf" principale initiatrice de cet événement.

Puis ce fut le tour de l'orchestre régional de Constantine sous la baguette du maestro Samir Boukredera d'investir la scène de la salle spectacle du palais de la culture où tour à tour se sont succédés les artistes Toufik Touati, Malek Chelouk, Abbes Righi , Riad Khelfa , Kamel Bouda, Chamseddine Djebassi, Adel Meghoauche et Hacene Meghouache pour interpréter de grands classiques de cette musique savante .

Mohamed Cherif Zaarour a eu le privilège de clôturer le spectacle et de confirmer toute l'étendue de son talent profitant de son passage sur scène pour remercier, non sans émotion, toutes les personnes ayant concouru à cet hommage.

" Les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens aujourd'hui" a-t -il indiqué à la presse à la fin du spectacle affirmant " que cet hommage est la preuve que l'exil de l'artiste ne signifie pas forcément pour lui de tomber dans l'oubli ". Mohamed Cherif Zaarour a été honoré par les autorités de la wilaya, et des associations musicales " Bayt el malouf" et "Derb El Haouzi".

Algérie

Contestation - A Oran aussi, la mobilisation ne faiblit pas

En Algérie, la contestation contre le prolongement du 4e mandat d'Abdelaziz Bouteflika touche tout le pays, du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.