17 Décembre 2018

Sénégal: Gala annuel de l'association nationale de la presse sportive - Les lionnes du basket, Sadio Mané, Eumeu Séne, fêtés en grande pompe

L'Association nationale de la presse sportive (Anps) a célébré, samedi 16 décembre, au théâtre Daniel Sorano, les meilleurs sportifs 2018, lors de la 14e édition du gala organisée en grande pompe en présence du ministre des Sports Matar Ba et de nombreuses personnalités du monde sportif dont le parrain Abdoulaye Sèye « Moreau », ancien président de la Fédération sénégalaise de basket, du Cnoss et de l'Afaba.

L'association nationale de la presse sportive du Sénégal (Anps) a honoré, ce samedi 15 décembre, les meilleurs sportifs et sportives qui se sont illustrés durant l'année 2018. C'était au cours de son traditionnel gala organisé en grande pompe au Théâtre national Daniel Sorano, en présence du ministre des Sports Matar Bâ, des représentants du monde sportif et du parrain, Abdoulaye Sèye «Moreau».

Le parrain Abdoulaye Séye Moreau rappelle les vertus fondatrices du Sport

A tout seigneur tout honneur, l'association dirigée par Abdoulaye Thiam a lancé les festivités avec l'hommage rendu à ce parrain qui symbolise aussi bien le passé et le présent du sport sénégalais.

Comme on le verra, à travers la projection d'un film pour rappeler le long parcours et offrir en modèle ce militant du sport et particulièrement le basketball qu'il a amené à écrire ses plus belles pages.

Le président Sèye n'a pas manqué de rappeler les vertus qui fondent le sport « il ne faut jamais céder. Il faut être humble, sérieux et ne jamais chercher à humilier l'adversaire...

La victoire n'est jamais définitive. Tout est à reprendre. Je voudrais que le sport soit pratiqué dans un Sénégal de paix qui va toujours très haut et très fort», confie-t-il.

Venu présider le gala, le ministre des Sports a, pour sa part, félicité le parrain pour son exemple et l'Anps dans l'accompagnement du sport sénégalais. Avant de mettre en relief les résultats obtenus par les sportifs et les dirigeants comme Mamadou Diagne Ndiaye (Cnoss), Me Augustin Senghor ou encore Me Babacar Ndiaye du Basket.

« Malgré certaines difficultés, nous avons été persévérants dans l'effort et 2018 est une année de consécration pour le sport sénégalais à l'image du JOJ de 2022», soulignera-t-il.

Placé sous le signe de l'Excellence et de l'intégration, le gala fera ensuite place aux différents lauréats, en présence de délégations représentant les associations des journalistes du Mali et de la Gambie. Mais surtout dans une grande ambiance assurée à la fois par le comité des supporters d'Allez Casa et du 12e Gaindé.

Les Lionnes du Basket au firmament

Représentée par Fatou Ndiaye Dalva et entourées par les dirigeants du basketball, l'équipe nationale du Sénégal recevra, des mains de Matar Ba, le ministre des Sports, la distinction suprême du meilleur sportif de l'année consacrée par la presse sportive.

C'était le dernier acte d'une cérémonie riche en couleurs et agrémentée par la prestation des artistes de la place notamment celles très remarquées du groupe Bedew bou bess, Mandiaye Seck, Pagaille Mbaye, mais aussi de Djeyna, Abiba, Leuz, ou encore la partition de l'imitateur et comédien « Ndiaye ». Auparavant, pour le titre de Ballon d'or sénégalais (Bos), la palme est revenue à Sadio Mané.

Déjà quatre fois vainqueur, l'enfant de Bambali ( Sedhiou) a rajouté à son tableau de chasse un quatrième titre consécutif. Représenté par sa famille à la cérémonie, il a affiché, à travers un message visuel projeté, sa joie et adressé ses remerciements à l'Anps.

L'ex-meilleur buteur de la Ligue 1 et de Génération foot, Amadou Diagne Ndiaye a pris sa récompense de meilleur footballeur local. Dans la catégorie de la lutte, Eumeu Sène (Roi des arènes) est monté sur le podium pour savourer le trophée du meilleur lutteur avec frappe.

Tout comme « Franc » Gomis qui a été primé dans la catégorie de meilleur lutteur sans frappe de l'année. L'Anps a par ailleurs réservé des prix spéciaux à des sportifs et d'autres personnalités.

Il s'agit de Ndoumbé Fall (arbitre mondiale de Karaté), de l'Equipe nationale de sport boule, l'Equipe nationale du Sénégal de basket U18, Ababacar Sadikh Soumaré (taekwondo), Aminata Yacine Samb (Viet vod dao), Alseyni Ndiaye ( Beach soccer) Malick Daff ( football/ coach Jaaraf) ainsi que le trio arbitral composé de Malang Diédhiou, Djibril Camara et Malick Samb. Quand aux prix de l'Excellence, ils sont allés au ministre des Sports, Matar Ba, Me Augustin Senghor (Fsf) et la Mairie de Dakar.

A l'instar des précédentes éditions, la presse sportive n'a pas oublié de rendre hommage aux anciennes gloires et légendes du sport sénégalais à travers des trophées qui leur sont dédiés.

Il s'agit d'Ousmane Pouye Faye (ancienne gloire du basketball), Alioune Sow (athlétisme), Louis Camara (ancien international de football), Khadidja Seck (ancienne gloire du judo).

Les anciens journalistes n'ont pas également été en reste. A ce titre, Abdoulaye Dabo, ancien de la Rts et actuellement en Guinée, Mamadou Diouf, ancien secrétaire général et président de l'Anps ainsi que les familles des défunts Alé Ndaw et Mamadou Bakary Traoré, ancien président de l'Anps.

Sénégal

Résolutions du Conseil des Ministres de l'UMOA tenue à Dakar, le 22 mars 2019

Le Conseil des Ministres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a tenu sa première… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.