17 Décembre 2018

Sénégal: Groupe consultatif de Paris - La Banque mondiale s'engage à soutenir le Pap 2 du Pse

Photo: Aps
Mobilisation de 1, 5 milliard pour le PSE : Paris promet de tenir parole

Le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, a assuré le Sénégal du soutien de son institution pour la mise en œuvre du Programme d'actions prioritaires (Pap) de la phase 2 du Pse. Il prenait part à l'ouverture des travaux ce matin au groupe consultatif du Sénégal à Paris , dans les locaux de la banque mondiale.

Le Sénégal peut compter sur la Banque mondiale pour la mise en œuvre du Programme d'actions prioritaires (Pap) de la phase 2 du Pse. L'annonce a été faite ce matin par Hafez M. H. Ghanem - vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique.

Lors de la cérémonie d'ouverture du Groupe Consultatif du Sénégal. Souhaitant la bienvenue au président Macky Sall, dans les locaux de la Banque mondiale à Paris, il a rappelé l'édition de 2014 qui avait permis à celui-ci de présenter pour la première fois, le Plan Sénégal Emergent, Pse.

«A l'époque, vos partenaires, dont le Groupe de la Banque mondiale, jaugeant la crédibilité du PSE, avaient annoncé d'importants engagements financiers pour vous accompagner. Ils ont tenu leurs promesses et le PSE, aussi, a globalement tenu les siennes.

En effet, rares sont les pays qui ont pu afficher des taux de croissance de plus de 6 % pendant 4 années consécutives comme le Sénégal ! », a déclaré le vice-président de la Banque mondiale.

Il affirme que le Groupe de la Banque mondiale est fier d'avoir contribué à la réalisation des objectifs du Pse grâce à un partenariat solide avec le peuple sénégalais, à travers son gouvernement.

«Nous avons, aujourd'hui, l'occasion de renforcer ce partenariat, car le deuxième Programme d'actions prioritaires 2019-2023 du Pse, le Pap 2, va coïncider avec le nouveau Cadre stratégique de partenariat (Cpf) de notre institution avec votre pays que nous allons finaliser dans les prochains mois », a ajouté M. Ghanem.

Selon lui, ce nouveau cadre stratégique pour les six prochaines années vise à soutenir les progrès du Sénégal vers une croissance forte et inclusive à court terme, tout en préparant le terrain et en posant les jalons nécessaires pour aider le pays à atteindre l'émergence d'ici 2035.

Il se dit heureux d'annoncer que les réformes accomplies ces dernières années dans les secteurs de l'énergie, des télécommunications et de l'économie numérique ont permis de débloquer un financement budgétaire d'appui aux réformes de 180 millions de dollars, approuvé vendredi dernier, le 14 décembre, par notre conseil d'administration, et qui constitue le plus important appui budgétaire de la Banque mondiale au Sénégal.

Le vice-président de la Banque mondiale souligne que pour maintenir les taux de croissance élevés actuels, il est nécessaire de continuer à approfondir ces réformes dans les domaines de l'énergie et de l'économie numérique, ainsi que dans les secteurs de l'agriculture et du foncier qui sont essentiels pour attirer le secteur privé dans le monde rural et favoriser une croissance inclusive.

«En conclusion, nous au Groupe de la Banque mondiale, nous sommes fiers de notre partenariat avec le Sénégal et des bons résultats du Pse et nous resterons engagés pour soutenir le Pap 2 du Pse», a-t-il dit.

En savoir plus

Financement de la phase 2 du PSE - Amadou Ba optimiste

Dakar, 17 déc (APS) - Le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, s'est dit optimiste quant… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.