17 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Coopération RDC-Unicef - La revue annuelle nationale 2018 recommande un plan intégré de communication multisectorielle

Les lampions se sont éteints, le 14 décembre, à Kinshasa sur les travaux de l'atelier qui a permis de dresser le bilan des activités réalisées par les deux parties, au cours de cette année qui s'achève.

L'atelier a réuni les experts des différents ministères impliqués dans le programme de coopération entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). Au terme de la revue, les participants ont formulé plusieurs recommandations, entre autres, le développement d'un plan intégré de communication multisectorielle pour le prochain programme; la poursuite du processus d'élaboration du nouveau programme de coopération avec les ministres sectoriels sous la coordination du CICC; la finalisation de la signature des PTA 2019 au plus tard le 21 janvier 2019. Aux partenaires de mise en œuvre du programme, il leur a été recommandé d'assurer la bonne gestion des fonds dans le respect des procédures.

Dans son mot à cette occasion, le représentant par intérim de l'Unicef en RDC, Gianfranco Rotigliano, s'est félicité des résultats obtenus à l'issue de cet atelier et du travail de qualité réalisé durant toute la période du programme 2018. Aussi a-t-il remercié le gouvernement de la République et les autres partenaires impliqués dans ce programme, les rassurant que l'Unicef ne ménagera aucun effort pour continuer le travail à leur côté. Tout en souhaitant ses vœux de Nouvel An à tous, il a rendu hommage aux participants pour le travail de qualité présenté à l'issue de cet atelier.

Pour sa part, le vice-ministre de la Coopération internationale, Freddy Kita, clôturant les travaux, a indiqué que ces assises ont tenu toutes leurs promesses. Cette revue, a-t-il dit, a permis de dresser le bilan des activités réalisées en 2018 et d'identifier les forces et les goulots d'étranglement dans la mise en œuvre du programme. Toutes les parties impliquées ont pu donner des avis, se rendre compte des résultats obtenus et faire des observations objectives en vue des orientations pertinentes pour garantir la pérennisation des acquis.

Le vice-ministre a saisi cette opportunité pour saluer l'implication du gouvernement congolais qui consolide le programme de coopération entre la RDC et ses différents partenaires au développement, dont l'Unicef et d'autres agences du système des Nations unies. Freddy Kita a exhorté l'Unicef à prendre en compte la participation et l'implication des autorités politico-administratives au niveau national et provincial dans l'élaboration et la mise en œuvre de leur plan de travail annuel 2019 et des prochains programmes. Il a invité les partenaires de mise en œuvre à ne ménager aucun effort pour justifier, dans le délai, les fonds qui leur seront alloués pour l'exécution des prochaines activités.

Un plaidoyer a été lancé aux différents bailleurs des fonds pour la mobilisation des ressources nécessaires à l'Unicef afin de réaliser au mieux sa mission à travers le prochain programme de coopération. Le vice-ministre de la Coopération internationale reste, par ailleurs, persuadé que les leçons tirées et les recommandations faites à l' issue de cette revue vont permettre de contribuer à alimenter de façon pertinente les réflexions autour des prochaines formulations du cycle du programme RDC-Unicef. Tout en présentant ses voeux les meilleurs à tous les participants, il a réitéré ses remerciements aux experts du gouvernement congolais, aux structures de mise en œuvre ainsi qu'au staff de l'Unicef pour leur participation active à ces assises.

Congo-Kinshasa

Félix Tshisekedi pourrait être installé dans ses fonctions le 24 janvier

Initialement prévue pour le 22 janvier, l'investiture du nouveau chef de l'Etat aura finalement lieu, sauf… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.