17 Décembre 2018

Togo: Les regrets de Barrigah - « L'orgueil a endurci les cœurs et a fermé toute négociation »

Il fut le président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation au Togo. Lui, c'est Mgr Nicodème Barrigah. Il a tracé entrGOe autres voies pour une paix durable au Togo, les réformes politiques, surtout de manière consensuelle.

On en est aujourd'hui bien loin du compte. Dimanche dernier, le prélat, s'exprimant au pèlerinage d'Ayomé (Diocèse d'Atakpamé), sur la crise politique que traverse le Togo, s'est très dépité par l'allure qu'ont prises les choses jusqu'alors au Togo.

« Chez nous, l'orgueil a endurci les cœurs et a fermé toute négociation  chez nous la recherche des intérêts a rendu insensibles aux besoins de nos frères et sœurs les intimidations et menaces réciproques se sont substituées aux mots de paix et d'amour », regrette Mgr Barrigah.

Toutefois, il a appelé une nouvelle fois les différents acteurs, à œuvrer pour un retour de la paix et de la cohésion sociale dans le pays.

C'est un appel qui intervient alors même que le pays est en route vers des élections législatives qui ont lieu le 20 Décembre prochain ; élections auxquelles ne prennent pas part les partis politiques de l'opposition, membres de la C14 (Coalition des 14partis de l'opposition), pourtant protagonistes de la crise qui secoue le pays depuis Août 2017.

Togo

La coalition annonce une rencontre avec Faure Gnassingbé

Les responsables de la coalition de l'opposition seront reçus, à leur demande, ce mercredi par le chef de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.