Congo-Brazzaville: Trophées Awards "Studio 210" - Environ cinquante prix décernés aux plus méritants

La troisième édition des récompenses de l'agence de communication et programme socioculturel, dont l'émission télévisée est diffusée sur les antennes de Télé Congo, a reconnu, le 16 décembre, les mérites des acteurs ayant excellé dans divers domaines.

Après le mot de bienvenue de l'organisateur de la cérémonie, Chevry Diaz, et de celui du directeur général de la télévision nationale congolaise, André Ondélé, le maître de cérémonie et l'animateur de l'émission ont remis les trophées et diplômes aux heureux récipiendaires. Il y a eu au total sept catégories.

Catégories média

Promotion culturelle : Radio Cabaret (émission de la radio Mucodec qui promeut les artistes en les faisant jouer sur scène) ; Innovation : VOX TV ; Média grand public : Télé Congo (Record des audiences avec la retransmission en direct de grands événements socioculturels et politiques, journal télévisé le plus suivi avec des programmes populaires comme Studio 210) ; Grand reporter : Giscard Mahoungou (journaliste reporter de DRTV) ; Révélation : Paule Sara (présentatrice de Uzuri sur Top TV) ; Meilleur présentateur journal télévisé : Aline France Etokabeka (présentatrice des journaux sur TV Congo) ; Grand prix de la chronique musicale : Médard Milandou (vingt-cinq ans au service de la musique et de la culture ; vingt-cinq ans d'histoire).

Arts de la scène

Auteure de théâtre : Emma Mireille Opa Elion (pour sa pièce " Seule la lutte libère") ; Prix Sony-Labou-Tansi : Mantsina sur scène (le plus grand mécène du théâtre et des arts au Congo) ; Slam : Mariusca Moukengue (une des rares Congolaises dans cet art et la seule à avoir signé un album, textes simples, clairs, pertinents et bonnes images) ; Stand Up : Weilfar Kaya (nouvelle génération d'humoristes congolais, il revisite généralement les grands classiques de la musique à sa sauce humoristique. Il a su faire une bonne promotion du stand up au Congo) ; Révélation : Thales Zokene.

Catégorie Hip-Hop

Artiste de l'année : Makhalba Malechek (bête de scène, c'est un rappeur qui a fait l'unanimité, il y a quelques années, avec le titre "Rap à pomba") ; Underground : Fall kua Nduenga (un des derniers vétérans de la scène hip-hop avec un flow particulier et très underground) ; Hip-hop Legend's : Belle Rage Music (Label de production de musique Hip-Hop).

Catégories Prix Studio

The best of Face à face : Maître Waka/ Dr B. Yosseph (réincarnation, incarnation) ; Kamité : Obambe Ngakosso (panafricaniste, il s'est toujours fait disponible pour défendre l'Afrique) ; Dialogue interreligieux : Abbe Edmond Bassimas (ouverture d'esprit, pertinent pendant les débats et fair-play) ; Magna disputator : Dr Bossco Ben Yosseph (contradicteur hors pair et cultivé, il a débattu avec la majorité des grands noms du studio) ; Prix du public : pasteur Baron Bekou (l'un des rares pasteurs qui fréquente le studio, il est tolérant et toujours prêt à défendre l'Evangile) ; Prix Studio 210 : Maître futur sacre Waka ; Révélation : Duchel Kinouani (pertinent, précis et profond) ; Meilleur fan club : Ouesso/ Sangha ; Fan de l'année : Merveille Moukiama ; Prix spécial : Diffrime Bassoungama, Pasteur Kass Pierre, Cheick Youssouf Ngolo, et Me Tiburce Ndebokolo.

People

Elite : Pr Francine Ntoumi (modèle de réussite, elle a revalorisé la recherche médicale au Congo) ; Belles lettres : Lydie Pongault ; Ecclésia : révérend Godefroy Mamboula ; Prix spécial : Fanie Fayar et Jules Ferry Moussoki (médaillés d'or Jeux de la francophonie 2017) ; Leadership et développement : André Ondélé ; Culturae Figuras : Jocelyn Armel Bizaut Bikindou « Le Bachelor » ; Innovation et promotion culturelle : Beethoven Germain Pella Yombo ; Grand prix Eureka pour la bonne gouvernance : Brice Voltaire Obami Etou ; Melior orator : José Cyr Ebina ; Arts & Ame: Hugues Ngouélondélé ; Prix d'honneur : Dieudonné Moyongo ; Prix Studio 210 d'honneur : Thierry Lezin Moungalla.

Gospel

Meilleur groupe : Sion ; The best of the clip: "Posa na yo" du groupe Sion ; Prix spécial Afro gospel: Les Yoany ; Meilleure chorale: Chœur des Séraphins (professionnalisme, présent dans les grands rendez-vous internationaux) ; Spectacle gospel : Sr Chincane au Midem (bête de scène, elle a enflammé le Midem à l'IFC) ; Révélation : Worshippers.

Ndule

Meilleur animateur : Ize Bola (son cri d'animation "Okomema Congo na mutu") ; Prix de la créativité : Djoson philosophe (concepts originaux : "Efandza téké" et "Rumba na piste") ; Artiste de l'année : Kévin Mbouande-Mbenga ; Chanson populaire :" Le papa le papa" de Kévin Mbouande-Mbenga ; Best of the featuring: Zao & Master D; Révélation : Cegra Karl (auteur de l'album Pas sans toi).

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.