18 Décembre 2018

Sénégal: Présidentielle - Khalifa Sall et Karim Wade associés dans la lutte

Photo: Guillaume Thibault/RFI
Les militants de Karim Wade et de Khalifa Sall venus ensemble pour déposer les candidatures de leurs leaders à la présidentielle, le 17 décembre 2018.

Au Sénégal, Karim Wade et Khalifa Sall se sont associés dans leur combat pour participer à la présidentielle de février prochain. Le premier est en exil, le second en prison et leurs déboires judiciaires pourraient les bloquer dans cette course à la présidentielle. Les deux leaders accusent le pouvoir d'instrumentaliser la justice pour empêcher leurs participations au scrutin. C'est donc ensemble que les partisans de Karim Wade et de Khalifa Sall ont déposé, ce lundi 17 décembre, leurs dossiers de candidatures au Conseil constitutionnel.

Politiquement, le socialiste Khalifa Sall et le libéral Karim Wade ont peu de points communs. Les deux hommes ont donc décidé de s'allier dans le combat pour être candidats.

« Il y aura deux candidats qui vont affronter Macky Sall marchant séparément et frappant ensemble », assure Amadou Sall, cadre du Parti démocratique sénégalais. Une ligne partagée par Bamba Fall, maire de la Médina, proche de Khalifa Sall. « De toute façon, ils seront candidats. Je vous le promets », affirme-til.

Oumar Sarr, secrétaire général adjoint du PDS ne se fait néanmoins pas d'illusions. Pour lui, les candidatures de Khalifa Sall et de Karim Wade seront rejetées. « Nous allons déposer symboliquement aujourd'hui, ensemble, pour montrer que cette bataille-là est une bataille commune. C'est une bataille nationale mais sans illusions », estime-t-il.

Militant depuis 40 ans, passé de la gauche à la droite, Mamadou Diop Decroix estime, lui, que jamais le Sénégal n'a connu telle situation. « C'est une honte. Je suis indigné. J'ai honte d'être Sénégalais, aujourd'hui. 58 ans après les indépendances, je me demande ce qu'on a fait au Bon Dieu pour en être là », s'indigne-t-il.

Le Conseil constitutionnel annoncera la liste officielle des candidats à la présidentielle, au plus tard le 21 janvier. Le premier tour est prévu le 24 février.

En savoir plus

Rapprochement entre Karim Wade et Khalifa Sall

Au Sénégal, les candidats à la présidentielle du 24 février ont jusqu'au 26… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.