Sénégal: Kalidou Koulibaly, capitaine en club, en attendant l'équipe nationale

Dakar — Le défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly, loué ces dernières semaines pour la qualité et la régularité de ses performances au Napoli (élite italienne), a revêtu dimanche le brassard de capitaine de son club, ce qui laisse envisager une perspective similaire pour lui en équipe nationale, dont il est l'un des joueurs les plus en vue.

Nominé par la CAF pour le titre du "meilleur footballeur africain de l'année", éliminé finalement sur le chemin menant vers ce titre, Koulibaly continue tout de même sa belle trajectoire parmi les meilleurs défenseurs centraux. Il se donne ainsi plus de responsabilités, comme le port du brassard de capitaine en championnat, contre le Genoa.

C'est comme si les dirigeants de Naples avaient écouté le double Ballon d'or africain, El Hadj Diouf, qui, dans un entretien avec des médias sénégalais, estime qu'il est temps de confier le brassard des Lions au défenseur central.

Invité par le magazine français So Foot à le comparaître au Néerlandais Van Djik, le Français Sylvain Distin estime qu'il a l'étoffe d'un capitaine. "Koulibaly est un leader silencieux par l'exemple", dit-il.

"C'est ce qui différencie ces deux joueurs qui, assurément, sont les deux plus forts de la planète à l'heure actuelle", analyse Distin, ancien défenseur d'Everton, de Manchester City et du PSG.

Le footballeur à la retraite, qui a débuté sa carrière à Gueugnon (France), en compagnie de l'ancien attaquant, puis sélectionneur des Lions du Sénégal, Amara Traoré, aurait pu ajouter que le Néerlandais est plus extraverti que le Sénégalais.

Koulibaly, âgé de 27 ans et fort de ses performances, ne passe plus inaperçu. Ils sont nombreux les médias en quête de ses paroles et ses analyses sur ses propres performances, les unes plus abouties que les autres, avant qu'il ne s'engage certainement dans les semaines, voire les mois à venir, dans une écurie encore plus rugissante.

Du côté des Lions du Sénégal, où l'on va vers une redistribution des cartes, il n'est pas loin le temps où certainement le nom de l'ancien joueur du FC Metz (France) et de Genk (Belgique) va émerger pour le capitanat.

Il est vrai que le sélectionneur national, Aliou Cissé, a souvent fait preuve de fidélité dans ses jugements et ses choix.

Il n'en demeure pas moins qu'il prendra en compte la nouvelle donne, même s'il est également vrai que les dernières performances en sélection de son capitaine, Cheikhou Kouyaté, sont de très haut niveau.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.