Madagascar: « Jao's Pub » - Mario anticipe la fête de Noël

Échauffement en attendant la fête de Noël, Mario surchauffera le « Jao's Pub » Ambohipo vendredi à 21 heures. «Noël tsy mikarôsaka», tel est le thème de cette soirée.

La voie vers le succès. Sortie en novembre 2017, « Folaka la clé » est un morceau qui a fait le tour de Madagascar. Ce chanteur a commencé sa carrière musicale en 2016. Au début, on le connaissait avec sa chanson mélancolique teintée de désespoir et de chagrin d'amour comme « Mila fitiavagna ». La parole de cette chanson a touché bon nombre d' adolescents. C'est à ce moment-là qu'il entreprend une carrière plus ou moins sérieuse. Beau, talentueux et audacieux, Mario a un atout pour se démarquer par rapport à la concurrence.

En février 2017, il a écrit des morceaux comme « Anjarampiainako », « Tsy fananiko ». Quelques mois après, il a composé « Folaka la clé », le jeune homme connaît une ascension exceptionnelle aussi bien dans la région Sava qu'à Antananarivo. En 2016, Mario avait un goût musical, plus proche du rythme de « Kaiamba ». Certains arrivent jusqu'à dire que c'est le « néo-kaiamba». Vendredi, le 21 décembre, Mario ne sera pas seul. Il sera accompagné par un jeune garçon prodige, Jhon Mc.

Cela faisait trois mois que les morceaux de ce petit garçon étaient diffusés à la télévision de Tana. « Tsy magnino » et « Kipakipa » seront dans le répertoire de ce petit monsieur invité par Mario. Ce jeune garçon mélange à la fois la dance Africaine comme le « shoki », le « ndombolo », « skelewu » avec le hip-hop. Jhon Mc a l'avenir devant lui pour cultiver son talent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.