18 Décembre 2018

Afrique: Conférence sur l'économie du sport en Afrique - Seed projet explore les opportunites et mesure les impacts

Dans le cadre du festival panafricain dénommé «L'Afrique, c'est chic », l'Ong internationale Seed Project, dirigée par Amadou Gallo Fall a posé, ce lundi 17 décembre, la problématique de l'impact du sport et son développement en Afrique. A la lumière d'un document sur les 20 ans de projet Seed, des panélistes ont exploré, le temps d'une conférence organisé à Canal Olympia, les opportunités qu'offre l'économie du sport sur le continent africain qui se taille, selon les spécialistes qui ont participé aux panels, la part congrue dans l'industrie du sport.

Des spécialistes et leaders des organisations sportives de renom se sont penchés sur la problématique du « Sport moteur économique pour le développement de l'Afrique ». C'était par le biais de la conférence «Afrique now » organisée ce lundi, à Canal olympia. Autour d'Amadou Gallo Fall, vice-président de la Nba et directeur général de la Nba en Afrique, Awa Dia, directrice de communication du Groupe Wari, Saer Seck, vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Kevin Yalale, responsable du développement des affaires internationales de Laliga ou encore Gilles Acogny de Acosphére, les spécialistes ont posé le débat.

Sur les deux panels proposés, les intervenants, dans leur domaine respectif ont ressorti les différentes manières dont le sport pourra être utilisé comme levier de développement du capital humain et la création des opportunités de financement d'éducation durable. Le tout sur le modèle et l'expérience de «Seed Project » qui allie le sport, en particulier le basketball à l'éducation. Mais qui a réussi à identifier et encourager les futurs leaders aussi bien dans le sport de haut niveau que de la construction de jeunes pouvant avoir un impact considérable.

A ce effet, un film documentaire a été projeté et a permis de passer en revue les grands pas de cette académie basée à Thiès, avec les témoignages des grands basketteurs comme Boris Diaw, Astou Ndiaye, Gorgui Sy Ding, un des purs produits de l'Académie, mais aussi des porteurs de ce projet que sont le président Gallo Fall ou encore le directeur exécutive et non moins ancienne gloire du basket, Joseph Lopez. Les panelistes ont tous relevé l'exemple de Seed dans la formation et rappelé largement les enjeux qu'offre le business du sport et sa contribution à l'économie.

Il ressort des communications que le sport est avant tout une industrie qui peut, en dehors du spectacle, toucher des domaines aussi divers que l'économie, la médecine et l'éducation. « Il faut travailler par rapport à ce nouveau paradigme. ll faut que l'on soit actif au niveau médias, marketing, médecine du sport. L'investissement dans le capital humain est fondamental. Sans hommes de qualité, on peut rien avoir. L'Afrique a aujourd'hui la part congrue de l'industrie du sport. C'est à nous de prendre conscience de ce que l'on peut faire pour notre pays », résumera Saer Seck, fondateur de l'institut Diambars et entre autre panéliste.

Sénégal

Ligue régionale - Maniang Soumaré bientôt équipé d'une pelouse synthétique (Président)

Le stade Maniang Soumaré de Thiès qui sera équipée d'une pelouse synthétique d'ici… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.