18 Décembre 2018

Sénégal: Présidentielle 2019 / Le Conseil constitutionnel, sous haute surveillance - Khalifa et Karim déposent leurs dossiers de candidature

C'est sous haute surveillance du Conseil Constitutionnel par les éléments de la gendarmerie nationale que les mandataires des candidats déclarés à la prochaine présidentielle, Khalifa Sall et Karim Wade, ont déposé hier, lundi, leurs dossiers de candidature.

L'exercice accompli, Boubacar Thioye Ba, mandataire de l'ancien maire de Dakar qui était accompagné par Idrissa Diallo, maire de Dalifort et fidèle lieutenant de Khalifa Sall, a déclaré devant la presse : « conformément à la disposition de la Constitution et du Code électoral, nous venons d'accomplir la formalité de dépôt de la candidature de Khalifa Ababacar Sall, candidat de la coalition Taxawu Senegal ak Khalifa Ababacar Sall. Nous avons déposé la déclaration de candidature signée par le candidat lui-même, accompagné des neuf pièces qui sont prévues par le Code Électoral.

Parmi ces neuf pièces, naturellement il y a les dossiers de parrainage pour lesquels nous avons déposé le nombre de signatures requis par la loi ». Et de préciser : « Il n'a jamais été question pour nous de penser que cette candidature serait déclarée irrecevable, nous l'avons toujours dit, la question de l'irrecevabilité ou non de la candidature de Khalifa Ababacar Sall n'est pas le sujet. Aujourd'hui, il est sujet pour nous de préparer nos équipes pour la campagne électorale ».

A la suite du mandataire de Khalifa Sall, Oumar Sarr, secrétaire national adjoint du Pds accompagné par Mamadou Diop Decroix, a accompli la formalité de dépôt du dossier de candidature de Karim Wade. Avant de se prononcer devant la presse : « Nous avons déposé le dossier de candidature de Karim Maïssa Wade. Comme vous le savez, dans ce dossier il y a plusieurs éléments dont des papiers, qui sont des papiers officiels dans lesquels il y a le parrainage dont le maximum qu'on peut déposer est de 66.820. Nous avons déposé ce maximum et nous avons bon espoir. Mais comme je l'ai dit tout à l'heure, tous les dossiers et tous les documents ont été déposés». Non sans finir de dire : «Nous sommes très confiants... Nous pensons que le droit va être dit et nous avons tout, le parrainage, les signatures et tous les papiers».

Sénégal

Eventuel retour de Khalifa Sall et cie au parti socialiste

Les «rebelles» du Parti socialiste (Ps), à savoir Khalifa Sall et sa bande avaient été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.