18 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Association for Free Research and International Cooperation (AFRIC) - Des machines de vote seront utilisées pour la première fois sur le continent africain lors des élections présidentielles en RDC

communiqué de presse

Kinshasa, Rd Congo — Le dimanche 23 décembre, 40 millions de personnes, soit environ la moitié de la population de la République Démocratique du Congo, devraient élire un nouveau dirigeant. Au moins 20 candidats se disputeront le siège présidentiel. Emmanuel Ramazani Shadary, ancien ministre de l'intérieur, est le candidat du Parti populaire au pouvoir pour la Reconstruction et la démocratie. Les leaders de l'Opposition ont désigné Martin Fayulu comme candidat.

Pour la première fois, des machines de vote seront utilisées lors des prochaines élections présidentielles en Afrique. Ces machines, commandées par le gouvernement de la RDC, sont fabriquées par la société Sud-Coréenne Miru Systems Co. La légitimité des élections sera également observée par plusieurs milliers d'observateurs internationaux. Association for Free Research and International Cooperation (AFRIC):, à son tour, suivra de près l'utilisation des machines de vote pour assurer des résultats plus transparents en République démocratique du Congo .

Il est supposé que l'utilisation de machines pour éviter l'intervention humaine et l'impact sur les résultats des élections, que le programme traite les votes et les place rapidement dans une base de données commune des électeurs. Cela réduit considérablement le temps de dépouillement du scrutin et permet de réaliser des économies importantes dans le transport des bulletins de vote et des listes électorales. L'argent économisé grâce à l'aide de machines peuvent être consacrés au développement des besoins sociaux.

L'autre jour, porte-parole de la Commission électorale de la République Démocratique du Congo a déclaré que les machines de vote sont destinées à réduire à la fois le coût des élections et la période d'attente des résultats. "Ce n'est pas une machine à tromper", a déclaré Jean-Pierre Kalamba, ajoutant que le but est de faire entrer les machines dans "tous les recoins" du pays, - selon News 24 . La Commission électorale prévoit d'en utiliser plus de 100 000.

Association for Free Research and International Cooperation (AFRIC): est une communauté de chercheurs indépendants, d'experts et de militants. Les principaux objectifs sont la création d'une plate-forme pour l'élaboration et la diffusion d'informations analytiques objectives, des opinions de première main; établir une communication directe et la coopération. https://afric.online/fr/

Congo-Kinshasa

Félix Tshisekedi pourrait être installé dans ses fonctions le 24 janvier

Initialement prévue pour le 22 janvier, l'investiture du nouveau chef de l'Etat aura finalement lieu, sauf… Plus »

Copyright © 2018 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.