18 Décembre 2018

Cameroun: Kribi - Le paradis des rêves

La ville et ses plages font de l'œil à plusieurs personnes.

En cette période des fêtes de fin d'année, l'océan Atlantique et ses plages à Kribi font de l'œil à plusieurs personnes. Ce qui se vit à des milliers de kilomètres se tutoie alors à Elabè, Ngoyé, Mboua Manga et Grand-Batanga. Le visiteur a plusieurs offres au choix. Célébrer la naissance du Christ au rythme des vagues, loin des paroisses et autres lieux de culte ou nager à minuit le premier janvier. Ces ambiances, en couple, en famille ou avec des amis, sont pleines d'émotion. On dirait que les plages de Kribi sont des destinations paradisiaques par excellence pour des fêtes de fin d'année plus authentiques.

Une Saint-Sylvestre autour d'un feu de bois, animée par des balafons, c'est une originalité de Yolande Chinanga. La dame, directrice d'un port de plaisance privé, situé sur un îlot du fleuve Kienké, propose des merveilles aux visiteurs. Les rêves les plus fous sont donc permis puisqu'ils finissent par se réaliser. Dans un bateau privé dont la réservation a eu lieu quelques auparavant, Nicolas et Françoise vont sceller leur amour en mer. Ils reviendront sur terre après la naissance du Christ. Comme ces tourtereaux, d'autres personnes prendront ces petits navires pour célébrer les anniversaires ou encore pour de simples balades en mer.

A Kribi, ce n'est pas seulement dans le bateau qu'on éprouvea la forte émotion. Les plages en procurent aussi. Des réveillons sont programmés ça et là. Dans cet autre monde, éloigné des bruits de la ville, la cuisine n'a pas de genre. Ces mêmes filles et garçons sont également des disc-jockeys. Sous un ciel immaculé, trempés dans l'eau tiède de l'océan, monsieur et madame peuvent se raconter des histoires. Tous les baisers leur sont permis. Il se raconte que le vent de la mer chasse les démons de l'infidélité dans un couple. Un tour dans une plage à Kribi est mieux pour être un témoin oculaire de cet adage.

Les fêtes de fin d'année, c'est un fait marquant à Kribi. On y trouve un peu de tout : des studios-photo, des buvettes, des restaurants, des jongleurs, des comédiens et même des annonceurs de la bonne nouvelle du Christ. Comment ne pas annoncer cette baignage en mer à minuit, le premier janvier. D'après les initiés de la cité balnéaire, c'est un grand bain spirituel.

Cameroun

La mort tragique des deux bébés tourmente le sud-ouest et le septentrion.

Martha continue de pleurer son nourrisson tué à Muyuka. Les infirmières quant à elles… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.