19 Décembre 2018

Maroc: Présentation de "Lettres à Abel" de Maï-do Hamisultane à Rabat

La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger a organisé, lundi à Rabat, une rencontre dédiée à la présentation de l'ouvrage "Lettres à Abel" de l'écrivaine franco-marocaine Maï-do Hamisultane, avec la participation d'un parterre de personnalités issues du monde culturel.

Paru aux éditions "La Cheminante" (2017), ce récit de 120 pages évoque les lettres d'une mère à son fils "Abel", dont elle a perdu la garde, et met en valeur des thématiques telles que l'amour maternel, ou encore les sentiments de séparation et de déception.

Dans une déclaration à la MAP, Maï-do Hamisultane a fait savoir que son oeuvre relate l'histoire d'une femme exilée qui a été séparée de son enfant et décrit la souffrance de cette mère qui trouve refuge dans la rédaction de lettres d'amour à son fils qu'elle a été contrainte d'abandonner.

Cet ouvrage tente de sonder l'amour maternel après une rupture tragique, en évoquant les souvenirs d'une mère qui s'adresse à son fils, a précisé l'auteure, notant que le récit aborde, sous une forme poétique, divers sentiments allant de la peine à l'amour, la sérénité à la douleur, reflétant ainsi le ressenti de la mère malgré les circonstances et les difficultés de la vie. Maï-Do Hamisultane est une écrivaine franco-marocaine née à La Rochelle aux Etats-Unis. Après une enfance passée entre le Cap d'Antibes et Casablanca, elle étudie en classes préparatoires et entreprend des études de médecine et se spécialise en psychiatrie.

La Franco-Marocaine Maï-do Hamisultane compte parmi ses œuvres « Mira Ventos » (2012), « La Blanche » (2014) et « Santo Sospir » 2015.

Maroc

Le trafic passager affiche une année record avec plus de 22,5 millions en 2018

Le trafic aérien a affiché une année record en 2018 avec plus de 22 millions de passagers ayant… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.