Togo: Le dispositif électoral est fin prêt

Opérations de vote dans un lycée de Lomé, Togo, le 25 juillet 2013. (Image d'archive)
19 Décembre 2018

Le président de la Commission électorale (Céni), Kodjona Kadanga, s'est adressé aux médias à la veille d'une importante consultation électorale.

Il a donné de nouvelles précisions sur la façon dont se déroulerait le vote.

Les opérations au niveau national sont sécurisés par 8000 hommes composant la Force spéciale élection (FOSE).

8.498 bureaux seront ouverts de 7h à 16h à travers tout le pays.

Enfin, il a précisé que plus de trois mille observateurs - dont une majorité de nationaux - seront déployés sur le terrain.

Evidemment pas partout, compte tenu de leur nombre.

Les plus importants contingents sont dépêches par l'Union africaine, la Cedeao et le Conseil de l'Entente.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.