Cote d'Ivoire: Africasanté Expo 2019 - La qualité des soins au centre des débats

20 Décembre 2018

"La démarche qualité au service du développement des systèmes de santé et du bien-être des populations ». C'est sous ce thème que se tiendra la 2ème édition du salon Africasanté expo, les 7, 8 et 9 février 2019, à Abidjan. Le jeudi 13 décembre dernier, à la maison du pharmacien, la commissaire générale de l'évènement, Dr Rita Kaboré, a levé un coin de voile sur les différentes articulations de ce salon.

Cette année, l'exposition, a-t-elle indiqué, se déroulera autour de trois sujets : Pharmafrica pour l'industrie pharmaceutique ; Medafrica pour la médecine et Beautyafrica en ce qui concerne la cosmétique, qui à l'en croire, est la grande innovation du salon. « Nous allons avoir sur un même plateau, les acteurs de la santé et de la beauté », a-t-elle déclaré.

L'autre innovation selon Dr Kaboré, sera également le symposium sur la médecine traditionnelle. A cet effet, un expert canadien, a-telle annoncé, viendra encadrer les tradipraticiens. Et ces derniers, à la suite de leur formation, recevront des diplômes de naturothérapeutes.

Avec le symposium sur la pharmacie, l'objectif des experts sera, selon le Pr Mahamat Ouattara, professeur de pharmacie, de réfléchir à la production locale de médicament. La Côte d'Ivoire, a-t-il indiqué, ne produit que 5% de ses besoins en médicaments contre 60% pour certains pays africains.

Medafrica, a poursuivi Dr Bakayoko Sidik, Sg du syndicat des médecins du privé de Côte d'Ivoire, portera la réflexion sur le fardeau des affections chroniques.

Le ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique, a assuré Dr Assié N'Da, chargé d'étude, espère que ce salon sera une tribune pour sensibiliser contre les faux médicaments et surtout donner des pistes de solution à l'effet de booster la production locale de médicament.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.