21 Décembre 2018

Madagascar: Prix littéraire 2018 - « Le caméléon » et « Vikina » à la première place

Le livre « Vikina » de Hoby Rasolofoarimasy remporte le Prix, dans la catégorie en malgache.

« Le caméléon » écrit par Edouard Choffat dans la catégorie en français et « Vikina » de Hoby Rasolofoarimasy pour les œuvres en malgache gagnent le Prix littéraire des Alliances Françaises 2018.

Belle promotion. L'ouvrage de Hoby Rasolofoarimasy intitulé « Vikina » et celui du français Edouard Choffat portant le titre « Le caméléon » se trouvent sur la plus haute marche du podium du concours Prix littéraire des Alliances Françaises 2018. Un séjour dans l'Hexagone pour la jeune Malgache et dans la Grande Ile pour le Français constitue la récompense pour les lauréats.

« Vikina » relate le vécu d'une jeune femme malgache, avec son style sous forme de série de poèmes riches et instructifs. La profondeur de ses quatre-vingt poèmes, s'étalant sur cent quatre pages, a touché les jurys de ce concours. Julien Rakotonaivo et Arikoms Randria, deux auteurs auxquels l'organisation a confié la précieuse tâche de départager les œuvres en malgache, ont porté leur choix sur la qualité de plume de la jeune étudiante en deuxième année en Anthropologie à Ankatso, sur le fond et sur la forme. « C'est mon premier livre et obtenir ce prix se présente comme une belle opportunité pour sa promotion. Représenter la Grande Ile lors du Salon du livre à Paris, en mars, est un grand honneur pour moi », confie l'auteure, contente de remporter ce prix. Un séjour dans la capitale française en mars pour participer au Salon du livre figure parmi ses lots.

« Le caméléon » de Edouard Choffat, sorti aux éditions Ancrage, invite à plonger dans la culture malgache et ses différentes facettes. L'œuvre de l'auteur français incite à découvrir Madagascar autrement. Bruno Rajaonarison et Perla Raherivololona, respectivement enseignant en Lettres françaises à l'Université d'Ankatso et enseignante à l'Alliance Française d'Antananarivo ou AFT, ont été séduits par son œuvre. « Le caméléon » a obtenu ce prix littéraire dans la catégorie en français, avec un séjour d'une semaine à Antananarivo pour être l'invité de «Lire en fête» qui va se tenir au mois d'avril.

À rythme annuel

Présidée par de Emmanuelle Lehembre, une ancienne déléguée adjointe de l'AFT, ce concours vise à promouvoir les œuvres sorties en 2018 et qui parlent de Madagascar dans le fond. Les œuvres de Laurence Ink et Von dans la catégorie en français, et Avelo Midor et Mitia Riambola pour les ouvrages en malgache complètent, respectivement, les marches de ce premier concours initié par les Alliances Françaises. Ouvert à tous les amoureux de belles lettres, ce Prix littéraire prend un rythme annuel.

Madagascar

Protection des Droits de l'Homme - Madagascar obtient le « Statut A »

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme (CNIDH) de Madagascar a passé l'examen du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.