Algérie: Accidents de la route - 7 morts et 324 blessés en une semaine dans différentes zones urbaines

Alger — Sept (7) personnes ont trouvé la mort et 324 autres ont été blessées, dans 264 accidents de la route, survenus du 11 au 17 décembre, au niveau des différentes zones urbaines, a indiqué, jeudi, un communiqué des services de la Sûreté nationale (SN).

Par rapport aux statistiques de la semaine dernière, le bilan fait état d'une hausse sensible du nombre d'accidents (23 cas) et de celui des blessés (36 blessés), ainsi que d'une baisse du nombre de décès à déplorer qui est de (06 cas).

Le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents avec un taux dépassant 95% (le non-respect de la distance de sécurité, l'excès de vitesse et la fatigue au volant), outre d'autres facteurs liés à l'état des véhicules et à l'environnement.

A cet effet, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) appelle les usagers de la route à faire preuve de prudence et de vigilance lors de la conduite, notamment avec les intempéries que connaissent certaines wilayas du pays, à respecter le code de la route, telle que la limitation de vitesse, sans oublier de soumettre les véhicules à un contrôle régulier.

La DGSN rappelle également le numéro vert 15-48 et celui de secours (17), mis à la disposition des citoyens, 24h/24h, pour recevoir les signalements, a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.