Togo: Législatives - Le parti présidentiel Unir en tête, selon les résultats provisoires

Photo: Togonews
Publication des résultats par la Céni

Au Togo, la Commission électorale nationale indépendante vient de publier les résultats provisoires des élections législatives du 20 décembre. Le parti présidentiel Union pour la République (Unir) rafle la majorité des sièges.

Sans surprise, au terme des législatives du 20 décembre au Togo, l'Union pour la République (Unir), le parti au pouvoir, rafle 59 sièges sur les 91 en jeu. Il est suivi par l'Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio, et ses six sièges.

Quatre nouveaux partis font leur entrée au Parlement pour la nouvelle législature qui s'annonce. Il s'agit du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement de l'ancien Premier ministre Gabriel Agbéyomé Kodjo qui remporte trois sièges, tout comme le Nouvel engagement togolais, qui a gagné le même nombre de sièges.

Le Parti démocratique panafricain et le Mouvement des républicains centristes se partagent un siège chacun. Dix listes indépendantes prennent au terme de ces résultats provisoires 16 sièges.

Ces résultats restent provisoires. Ils seront transmis à la Cour constitutionnelle, seule habilitée à donner les résultats définitifs après avoir réglé les éventuels recours ou contentieux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.