Guinée: Les rideaux sont tombés sur le forum national paysan de l'agriculture

24 Décembre 2018

La confédération nationale des organisations paysannes de Guinée (CNOP-G) a organisé le Forum national paysan de l'agriculture du 21 au 22 décembre 2018 dans la capitale Conakry, sous le thème : « Enjeux et défis de l'agriculture guinéenne ».

Il était question de toucher du doigt les maux qui gangrène le secteur agricole, des recommandations et perspectives pour une production qui répond aux attentes des Guinéens.

Le président de la (CNOP-G) Moussa Para Diallo, a fait savoir que ce forum a été un espace d'échange entre les acteurs du secteur agricole en vue de plancher sur les acquis et des difficultés auxquelles les paysans sont confrontés.

Parlant de ses points d'échanges au cours des deux jours de débats, le président a précisé qu'ils ont parlé de l'environnement, de l'organisation de la mise en valeur des périmètres irrigués. Des demandes ont été formulées au près du gouvernement guinéen, de nos partenaires financiers, des ONG pour que chacun apporte à l'agriculture guinéenne à travers la Confédération nationale des organisations paysannes, la chambre d'agriculture les fédérations et l'Union au niveau des régions et préfectures son aide.« Ces différents efforts qui pourront nous aider de pouvoir manger à notre faim à travers notre agriculture avec dix millions d'importation pour effectivement consommer guinéen, consommer la qualité de chez soi », a-t-il expliqué.

Dans cette même lancée, Moussa Para Diallo, a fait une rétrospective des acquis,durant les cinq dernières années, leur structure a réalisé quelques actions. Qui sont entre autres la restauration des producteurs et leurs formations dans les filières prioritaires, l'appui à l'accès aux crédits intrants et aux équipements agricoles, l'aménagement et le désenclavement des zones de production, la professionnalisation des semenciers, l'alphabétisation fonctionnelles des producteurs à la base, la construction des infrastructures de conditionnement de stockages et de commercialisation, le renforcement du partenariat avec l'Etat et ses services techniques pour ne citer que ceux-là.

Selon lui, la Confédération veut qu'un plan stratégique soit mis en œuvre. Mais, il faut une table ronde avec les partenaires financiers pour trouver les ressources. « Nous avons parlé aussi de l'environnement à titre d'exemple, il y a dix ans, on produisait à partir de mars et avril. On semait le maïs aujourd'hui, ce n'est qu'en juin qu'on a commencé à semer la variété. Il faut aussi revoir la question pour diminuer la coupe du bois, la consommation du charbon... ».

Guinée : la RADHO réclame une date précise pour le procès du 28 septembre 2009 (communiqué)

Dans communiqué rendu public ce mardi 23 octobre 2018, la rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme(RADHO) s'est félicité de l'évolution dans le dossier du 28 septembre 2009 notamment en ce qui concerne le lieu et le budget du procès. La RADHO a par ailleurs réclamé une date précise pour la tenue du [... ]...

Duel de leadership à l'USTG: « Luis Bemba ne peut pas se mettre en face de moi », dixit Abdoulaye Camara Un duel syndical règne actuellement au sein de l'Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG). Le congrès de ce mouvement syndical qui s'est tenu les 26, 27 et 28 octobre dernier à Mamou a été contesté par le secrétaire général sortant, Luis Bemba Soumah. Lors d'un entretien avec le nouveau secrétaire général de l'USTG, Abdoulaye [... ]...

Kindia : La compagnie RUSAL-CBK offre six forages et millions FG aux populations de Mambia et de Friguiagbé La Compagnie des bauxites de Kindia (CBK) a offert, mercredi le 31 octobre 2018, six forages d'eau potable pour les habitants des sous-préfectures de Mambia et de Friguiagbé, dans la préfecture de Kindia, située à 135 Km de Conakry. A cela s'ajoute une assistance financière de 60 millions de francs guinéens destinée aux groupements des [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.