24 Décembre 2018

Sénégal: Langue Barbarie - Réception d'Unités mobiles d'habitation pour les sinistrés, jeudi

Dakar — Une cérémonie officielle de réception d'Unités mobiles d'habitation (UMH) pour les sinistrés de la Langue de Barbarie (Saint-Louis) se tient jeudi, à partir de 11 h 00, au Port autonome de Dakar (PAD), annonce un communiqué transmis à l'APS.

A la suite des ondes de tempêtes exceptionnelles intervenues au niveau de la Langue de Barbarie (Saint-Louis), en août 2017 et février 2018, environ 250 familles sinistrées ont été déplacées et installées dans des tentes sur le site de relogement provisoire de Khar Yalla, rappelle la même source.

" Dans le cadre de la recherche de solutions durables à l'érosion côtière qui en est la principale cause, le gouvernement du Sénégal a, entre autres initiatives, démarré, avec l'appui technique et financier de la Banque Mondiale, la mise en œuvre du Projet de Relèvement d'Urgence et de Résilience à Saint-Louis (SERRP), d'un coût de 30 millions de dollars", écrit le texte.

Il poursuit que dans le but d'améliorer les conditions d'existence des populations déplacées, il est prévu dans ce projet, en attendant la construction de logements, l'acquisition et l'installation d'UMH.

A cet effet, selon le document, une convention a été signée entre l'UNOPS (Bureau des Nations unies pour les Services d'Appui aux Projets) et l'Agence de Développement municipal (ADM).

En application de cette convention, 336 UMH sur les 660 programmées, seront débarquées au Port autonome de Dakar (PAD) mardi, en vue de leur acheminement, ensuite, à Saint-Louis, ajoute la même source.

Sénégal

Karim Wade et Khalifa Sall exit, quel avenir pour le PDS?

Avant même la présidentielle prévue le 24 février, la classe politique… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.