Algérie: Cacobath - Un nouveau service exploitant l'échange électronique de données

Blida — Un nouveau service d'indemnisation du chômage intempérie, exploitant l'échange électronique de données, a été lancé par la Caisse nationale des congés payés et du chômage intempéries des secteurs du Bâtiment, Travaux Publics et Hydraulique (CACOBATH), a-t-on appris lundi d'une responsable à son niveau.

Il s'agit, selon Mounia Siham Ben Younes, directrice de l'exploitation, du contrôle et des litiges auprès de la Direction générale de la CACOBATH, de l'"élargissement du système d'indemnisation des congés payés, relatifs aux personnes détentrices d'un compte bancaire, au profit des employeurs contraints d'arrêter leurs canters en cas d'intempéries (pluies, neiges, fortes chaleurs, entre autres)".

Ce nouveau système permet, à ces derniers (employeurs) de "continuer à verser les salaires de leurs employés, tout en étant indemnisés par la Caisse, grâce au réseau électronique", a-t-elle indiqué à l'APS en marge d'une journée d'études organisée par la CACOBATH.

Ajoutant que le système en question "évite aux employeurs de se déplacer vers l'agence pour recevoir leurs chèques, comme cela était de rigueur dans le passé".

L'objectif étant, a-t-elle précisé, "la facilitation des procédures administratives et le rapprochement de l'administration du citoyen", dans le cadre des efforts de modernisation des prestations de cette caisse relevant du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

Quatre agences régionales de la CACOBATH (Boumerdès, Blida, Alger et Tizi-Ouzou) et nombre d'employeurs ont pris part à cette Journée qui a offert l'opportunité à ces derniers d'exposer leurs préoccupations relatives à divers systèmes d'indemnisation assurés par cette Caisse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.