Algérie: La production du ciment à l'entreprise de Sigus d'Oum El Bouaghi en mars 2019

Oum El Bouaghi — La production du ciment débutera "au cours du mois de mars 2019" à la cimenterie de Sigus (wilaya d'Oum El Bouaghi) relevant du Groupe industriel des ciments d'Algérie (GICA), a déclaré, lundi à Sigus, le directeur des finances et du budget de cette entreprise, Sofiane Bensaci.

Le même responsable a précisé à l'APS, en marge d'une visite guidée du projet de réalisation de la cimenterie de Sigus, organisée au profit des médias, que le taux d'avancement des travaux de ce chantier a atteint 87%.

Il a également ajouté que la cimenterie de Sigus entrera en production "juste après l'achèvement, en mars 2019, de la réalisation de la première tranche de ce projet", précisant que la réception intégrale du projet est prévue "d'ici au premier trimestre 2019".

D'une capacité de production de 2,2 millions tonnes par an, la cimenterie de Sigus, devant permettre l'ouverture 150 postes d'emploi directs et 2.000 postes indirects, a nécessité un investissement dépassant les 51 milliards de dinars, a-t-on rappelé.

S'agissant de l'aspect technique du projet, le directeur technique de la cimenterie de Sigus, Nabil Ayadi, a indiqué que la réalisation de ce projet prend en considération tous les aspects en rapport avec la préservation de l'environnement, comme l'utilisation rationnelle de l'énergie à travers des moyens et techniques économiseurs de l'énergie électrique.

Concernant les eaux destinées à la cimenterie, la même source a précisé que la station prévue à cet effet était en cours de réalisation dans le cadre de ce projet pour permettre le traitement des eaux et éviter la pollution de l'environnement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.