Egypte: Le président déchu Hosni Moubarak doit témoigner contre Mohamed Morsi

Photo: Facebook
L'ex président égyptien Hosni Moubarak

L'ex-président égyptien Hosni Moubarak doit témoigner ce mercredi 26 décembre contre un autre ex-président, le Frère musulman Mohamed Morsi élu en juin 2012 et destitué par l'armée à la suite d'un soulèvement populaire demandant sa démission en juillet 2013.

Mohamed Morsi et le guide suprême des Frères musulmans avaient été condamnés à mort avant que le jugement ne soit annulé par la Cour d'assises. Ils avaient, avec d'autres, été accusés de complot pour attaquer les prisons et faire évader tous les membres de la confrérie condamnés.

Le témoignage d'Hosni Moubarak a un goût de revanche pour celui qui, après avoir présidé l'Egypte durant 30 ans, a été obligé de se désister du pouvoir sous pression d'un soulèvement populaire auquel participaient les Frères musulmans en janvier-février 2011.

Moubarak avait été ensuite condamné à la prison à vie avant de bénéficier d'un non-lieu en appel. Aujourd'hui c'est son successeur, le Frère musulman Mohamad Morsi qui est dans le box des accusés de la Cour d'assises.

Toutefois, le témoignage de Moubarak devant la cour n'est pas certain. Lors de la dernière séance, début décembre, Hosni Moubarak avait refusé de se présenter sous prétexte qu'il avait été convoqué comme civil alors qu'il était officier à vie comme tous les hauts gradés qui avaient participé à la guerre de 1973 contre Israël. A l'époque, Moubarak était commandant de l'armée de l'air.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.