26 Décembre 2018

Angola: Des pasteurs arrêtés pour désobéissance à Cabinda

Cabinda — Onze pasteurs des églises Chrétienne Union Esprit Saint (Mpeve Ya Nlongo), Ministère du Département du Pouvoir de Dieu, Catholique des Amériques, Message du dernier temps, UEBA et Evangélique Baptiste en Angola ont été arrêtés à Cabinda, par la police nationale accusé de désobéissance.

Dans un communiqué de presse du Commandement de la police provinciale auquel l'Angop a eu accès mercredi, les pasteurs ont été arrêtés au cours des opérations menées du 16 au 23 décembre de cette année.

De manière délibérée et récidiviste, ils ont rouvert leurs "églises" et ont donc réalisé des cultes après avoir été fermés parce qu'ils agissaient hors la loi et ne réunissaient pas de conditions pour réaliser des cultes religieux, indique le communiqué.

Au cours de la même action policière, 12 fidèles de l'Église catholique d'Amérique ont également été arrêtés pour avoir commis des actes de vandalisme sur la voie publique : ils se sont insurgés contre des agents de l'ordre et ont lancé des objets contre les établissements du Commandement municipal de Cabinda, de la Police Nationale.

Angola

Le Centre orthopédique d'Amboim produit 24 prothèses/mois

Le Centre orthopédique de la municipalité d'Amboim (Cuanza Sul), qui a repris ses services mardi, va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.