Afrique de l'Ouest: Gestion de la filière Cacao - La Côte d'Ivoire et le Ghana définissent un prix plancher

Suivant le plan stratégique adopté en juin 2018, les organes de régulation de la filière cacao en Côte d'Ivoire et au Ghana (deux pays assurant environ 60% de la production mondiale de cacao) ont adopté récemment plusieurs mesures relatives à la gestion de la filière, a appris le journal de l'économie malienne(LEJECOM).

Entre autres, les deux pays se sont accordés à définir un prix plancher du cacao (qui sera déterminé à fin Janvier 2019) et ont affiché leur volonté d'élaborer une norme commune pour la durabilité du cacao.

En outre, selon la même source, la Côte d'Ivoire, dans le cadre de cette coopération, a modifié son système de commercialisation pour le faire migrer vers celui du Ghana.

Enfin, les règles de gouvernance de l'initiative entre les deux pays ont été soumises à l'approbation des autorités des deux pays et une structure organisationnelle chargée de la gestion de l'Initiative Cacao Côte d'Ivoire - Ghana a été adoptée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.