27 Décembre 2018

Mali: Banques - La BNDA va injecter plus de 462 milliards de FCFA dans l'économie malienne

Acteur majeur dans le financement de l'économie malienne, la Banque nationale de développement agricole (BNDA) entend renforcer son action en 2019 en portant son concours à hauteur de 462 milliards de FCFA. En effet, la décision a été prise lors de la 130ème séance du Conseil d'Administration de la Banque nationale de développement agricole (BNDA). Cette session s'est tenue à Paris le lundi 17 décembre 2018 au siège de la BTP Banque, une filiale du groupe Crédit Coopératif.

A cette occasion, les administrateurs ont pris connaissance de la situation de la Banque au 31 octobre 2018 ainsi que l'atterrissage au 31 décembre 2018, examiné le projet de budget 2019, et d'autres documents relatifs à l'entrée en vigueur des circulaires depuis juillet 2018 ainsi que le rapport définitif sur la gouvernance de la Banque réalisé par un cabinet anglais permettant de comparer la BNDA à des Banques d'envergure internationale et aux bonnes pratiques.

S'agissant de la situation au 31 octobre 2018, les administrateurs ont félicité la Direction générale pour l'amélioration de la structure financière et des résultats. En effet, les objectifs d'octrois de crédits sont atteints à 96% à cette date et la collecte a progressé de plus de 28% par rapport au 31 décembre 2018. Le produit net bancaire PNB est en progression de 6,1% et le résultat avant impôt de plus de 9%.

La BNDA a ainsi dépassé ses objectifs du Plan de Développement à Moyen Terme 2016-2020 avant échéance. Egalement, le projet de budget soumis et approuvé prévoit d'injecter 462,825 milliards de FCFA dans les divers segments de l'économie nationale. Une progression de 6% par rapport à l'exercice précédent pour tenir compte des objectifs d'amélioration de la qualité de la production et d'en assurer une plus grande sélectivité.

Il importe de signaler que 190 milliards seront affectés au financement de l'agriculture en 2019. La banque prévoit de porter sa collecte à 332,6 milliards de FCFA auprès de ses clients en progression de 13%. Elle collectera davantage auprès des particuliers, des institutionnels et des Petites et Moyennes Entreprises-Petites et Moyennes Industries (PME-PMI).

La banque verte prévoit également d'investir 8 milliards pour démarrer les travaux d'extension de son siège, la rénovation de ses agences, le renforcement de la sécurité globale et l'amélioration du système informatique et monétique etc.

Mali

Le procureur pointe des similitudes dans les attaques du centre du pays

Le procureur du pôle antiterroriste était face à la presse mardi 18 juin. Boubbacar Sidiki… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.