Cote d'Ivoire: Présidentielle 2020 - Soro peut être candidat

Guillaume Soro

Abel Djohoré, Sg adjoint du Rdr et membre des ex-forces nouvelles, estime que Guillaume Soro est libre d'être candidat à la Présidentielle de 2020, s'il le souhaite.

Il a donné sa position sur le sujet, le vendredi 28 décembre 2018, lors d'une conférence de presse aux II-Plateau, en présence des députés Charles Gnaoré et Béma Fofana (deux membres des ex-forces nouvelles).

« Si Guillaume Soro veut être candidat à la Présidentielle de 2020, libre à lui. Il peut être candidat. Le Président de la République Alassane Ouattara a dit lui-même que tout le monde peut être candidat. Donc, personne n'y est opposé», a-t-il fait savoir.

Toutefois, il estime que pour le faire, le président de l'Assemblée nationale doit s'inscrire dans la vision de son parti qu'est le Rdr. Parti dont il reste, selon lui, jusqu'à preuve du contraire, vice-président.« Pour le faire, il doit rester dans la ligne de l'ensemble.

C'est à dire, son parti le Rdr Car, jusqu'à cette heure où je vous parle, Guillaume Soro reste vice-président du Rdr. Et il n'a pas encore dit le contraire.

À ce titre donc, la discipline du parti s'impose à lui. Il est obligé de s'en tenir à ce que dit le parti. Si malgré cela, il s'entête à être candidat, qu'il sache que l'essentiel n'est pas de l'être. Certains l'ont été en 2010 sans rien gagner.

Je veux seulement citer l'exemple d'Adama Dahico. Mais au fond de moi, je suis convaincu que Soro ne quittera pas le Président Ouattara», a-t-il dit.

Abel Djohoré a lancé un appel à tous les membres des ex-forces nouvelles qui s'éloignent de la vision du Président de la République et du Rhdp. «Ouattara a pris un gros risque en décidant de composer avec des ex-rebelles.

Ce, au risque de ternir son image de marque à l'international. Il a nommé les responsables des forces nouvelles à de hautes responsabilités dans le pays. Nous devons lui être reconnaissants »,a-t-il appelé.

Il a invité Guillaume Soro à venir prendre toute sa place dans l'organisation du Congrès du Rhdp Unifié. Abel Djohoré a annoncé des tournées dans les anciennes zones rebelles, pour « mettre à nu, tous les mensonges qui ont été racontés aux populations».

Également membre des ex-Forces nouvelles, le député Bema Fofana a ajouté dit n'être pas opposé à une candidature du Président de l'Assemblée nationale en 2020. Il a dit entretenir même « de bon rapports» avec lui. Mais, a-t-il dit, la lutte politique doit se faire auprès du Président Ouattara, et au sein du Rhpd Unifié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.