Congo-Brazzaville: Cinq karatékas réussissent avec brio leur passage de grades

Après l'organisation réussie de la première édition de l'Open Okc Papa Noël, à l'Institut technique Thomas-Sankara, les 8, 9, 15 et 16 décembre, la Ligue départementale de karaté et arts martiaux affinitaires que dirige Me Michel Malalou a organisé, le 23 décembre, au Complexe sportif de Pointe-Noire, une cérémonie de passation de grades de la ceinture bleue 3e kyu à la ceinture marron 1er kyu.

Cinq karatékas au total venus des clubs ATC, Shukan et Washiday ont pris part à la passation de grades dont le jury principal était composé des Mes Antoine Mbeté Tchivanga, directeur technique départemental de karaté à Pointe-Noire; André Brice Ndinga, président de la commission des arbitres; et Richard Awanza, entraîneur départemental de kumité kata.

Pendant trois heures, les candidats ont extériorisé leurs connaissances dans l'exécution des techniques d'attaque et de contre-attaque, de défense, de combinées et des katas. La partie la plus spectaculaire de la séance a été la série des kumités (combats). Tous les budokas ont étalé leurs techniques en shiai-jo (tatami) devant un public ravi et émerveillé par leur talent prometteur.

Me Antoine Mbeté Tchivanga, appréciant le niveau technique de l'examen, a félicité les athlètes. « J'avoue que techniquement, les enfants étaient bons. Ils nous ont produit un travail hors du commun. S'ils continuent sur cette lancée, je suis sûr que les portes de l'équipe nationale s'ouvriront à eux pour représenter dignement notre pays au plan continental », a-t-il dit.

Signalons que la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires, en partenariat avec la Ligue départementale de karaté de Pointe-Noire, organisera le passage de grades du 1er dan (shodan) au 6e (rokkudan) les 19, 20, 26 et 27 janvier 2019 à l'Institut technique Thomas-Sankara.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.