31 Décembre 2018

Sénégal: A Columbia, Bachir Diagne compte impulser une "réflexion sur les langues et l'histoire intellectuelle" du continent

Dakar — Souleymane Bachir Diagne, porté à la tête de l'Institut d'études africaines de l'Université Columbia de New York, en remplacement de son compatriote sénégalais Mamadou Diouf, dit vouloir orienter son mandat "en direction de la réflexion sur les langues et sur l'histoire intellectuelle de l'Afrique".

Dans un entretien paru dans l'édition de lundi du quotidien national Le Soleil, le philosophe sénégalais déclare vouloir inscrire son mandat de trois ans, "dans la continuité de l'excellent travail" accompli par son collègue historien sénégalais, désormais chef du département "Middle Eastern, South Asian ans African Studies" de Columbia.

"Aussi, je vais donner, sans doute, une orientation propre en direction de la réflexion sur les langues et sur l'histoire intellectuelle de l'Afrique", a-t-il annoncé.

"C'est un peu dans la continuité du travail que j'ai fait sur Tombouctou, l'histoire de l'érudition écrite en Afrique et puis quelque chose aussi sur les traductions. Je compte amplifier quelque chose à quoi je crois beaucoup, le fait de faire venir le maximum d'universitaires africains à Columbia", a expliqué M. Diagne.

Il a ajouté : "J'ai toujours invité les Africains dans les différentes positions que j'ai occupées. Je voudrais que Columbia soit un espace où les auteurs africains vont venir présenter leurs pensées. Il est important que nos pensées soient traduites et entendues dans le Nord et que ce ne soit pas seulement en un sens unique que les choses se passent".

Sénégal

Karim Wade et Khalifa Sall exit, quel avenir pour le PDS?

Avant même la présidentielle prévue le 24 février, la classe politique… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.