Maroc: M. El Otmani représente SM le Roi à l'investiture du Président brésilien

Brasilia — Le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a représenté, mardi à Brasilia, SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du Président de la République fédérative du Brésil, Jair Bolsonaro.

M. El Otmani était accompagné lors de cette cérémonie par l'ambassadeur du Royaume au Brésil, Nabil Adghoghi.

"J'ai été honoré de représenter SM le Roi à l'investiture du nouveau président du Brésil. De tels événements sont des occasions pour rencontrer des chefs d'Etat et de gouvernement, ainsi que des ministres d'Affaires étrangères présents et de discuter des relations bilatérales", a indiqué M.El Otmani dans une déclaration à la MAP.

Revenant sur les échanges qu'il a eus avec les représentants de plusieurs pays sud-américains lors de cette cérémonie qui s'est déroulée au siège du Congrès, puis au Palais du Planalto, siège de l'Exécutif, et au siège du ministère des Relations extérieures (Itamaraty), le chef du gouvernement a indiqué que le Royaume "accorde un intérêt à ces pays et aux moyens de promouvoir les relations bilatérales".

S'agissant du Brésil, M.El Otmani a souligné qu'il a eu des échanges concernant les perspectives de développer les relations avec ce "pays-continent", avec lequel le Royaume entretient des relations historiques et de longue durée.

"Aujourd'hui le Maroc entretient des relations importantes avec le Brésil et nous souhaitons les développer et les diversifier davantage", a déclaré le Chef du gouvernement.

Selon lui, "les relations humaines, commerciales et économiques entre les deux pays sont très importantes et nous oeuvrerons à les développer davantage".

La cérémonie d'investiture s'est déroulée en présence d'une douzaine de chefs d'Etat et de gouvernement, d'Amérique latine pour la plupart, dont le président chilien, Sebastian Piñera, le président de l'Uruguay, Tabaré Vázquez, le président du Pérou, Martin Vizcarra, ou encore le mandataire du Honduras, Juan Orlando Hernández.

La cérémonie s'est également déroulée en présence du président du Portugal, Marcelo Rebelo de Souza, et du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, ainsi qu'une trentaine de délégations étrangères.

M.Bolsonaro, a officiellement remporté les élections présidentielles avec plus de 55% des suffrages, lors d'un second tour tenu le 28 octobre dernier.

Selon des chiffres officiels annoncés par le Tribunal électoral supérieur (TSE), M.Bolsonaro a remporté près de 55,13% des voix, tandis que son rival de gauche, Fernando Haddad (Parti des travailleurs), en a obtenu 44,87%.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.