2 Janvier 2019

Cote d'Ivoire: Le pays dispose désormais d'un calendrier officiel pour les activités commerciales

Finis les foires, salons, expositions et manifestions promotionnelles, semaines et quinzaines commerciales, festivals, etc. organisés tout azimut et qui se chevauchaient par moments. La Côte d'Ivoire dispose désormais d'un cadre juridique et formel pour l'organisation de ces activités.

Et ce, à travers le décret n°2018-546 du 6 juin 2018 portant définition et organisation des manifestations promotionnelles à caractère commercial, industriel et artisanal publié au Journal officiel n°66 du 16 août 2018.

Fruit d'un consensus entre tous les acteurs (ambassades ; faitières ; agences de communication ; structures publiques et privées ; promoteurs d'événements... ), ce nouveau texte établit les bases de toutes les manifestations promotionnelles organisées dans le pays.

Il définit aussi ce qui va être fait dans l'année n+1. Il s'agit d'un calendrier national exhaustif des manifestations à organiser dans toute la Côte d'Ivoire.

L'édition 2019 donne une idée assez nette des activités à mener. En effet, cette année, il est prévu 24 foires ; 69 salons, journées et forums ; et 13 semaines, quinzaines, festivals. Soit un total de 106 activités répertoriées et qui seront organisées sur toute l'étendue du territoire national. « Il s'agit d'une grande première.

Et cette initiative a un caractère innovant qui donne de la visibilité aux opérateurs économiques nationaux et internationaux sur la destination Côte d'Ivoire », a indiqué le ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba.

Cela permet, a-t-il expliqué, aux investisseurs étrangers de mieux planifier leur participation à des événements en Côte d'Ivoire.

Selon le ministre Diarrassouba, même si les foires, salons, expositions et manifestions promotionnelles, semaines et quinzaines commerciales, festivals, etc. concourent à l'émergence de produits de qualité et au développement économique, il n'en demeure pas moins qu'ils étaient généralement organisés dans des conditions non encadrées.

Cela entraîne d'une part, des chevauchements de dates et d'autre part, une méconnaissance des règles en vigueur, notamment celles relatives aux caractéristiques et aux conditions d'organisation desdites manifestations.

Le premier responsable du commerce en Côte d'Ivoire a donc jugé opportun de créer un cadre formel pour fédérer toutes ces activités pour avoir un agenda unique.

L'agenda tel que conçu détaille les actions à mener selon les domaines (foires, salons, semaines, etc.), les secteurs (commerce, art et culture, agriculture, etc.), les mois (janvier à décembre), les régions (Abidjan, Bouaké, Korhogo, Boundiali, Issia, etc.).

Le tout, dans un ordre chronologique. Cela permet aux autorités publiques, opérateurs économiques et investisseurs étrangers d'avoir une vue panoramique de tout ce qui passera dans le pays.

Cote d'Ivoire

Assemblée parlementaire de la Francophonie - Guillaume Soro annonce officiellement sa candidature

Guillaume Soro annonce officiellement sa candidature au poste de président de l'Association parlementaire de la… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.