2 Janvier 2019

Burkina Faso: Ouagadougou - "La nuit de la sape" n'a pas eu lieu

"En ce moment particulier où les plus hautes autorités nous invitent à la retenue en mémoire de nos braves gendarmes tombés à Toénie sous les balles assassines des terroristes, nous ne saurons tolérer une occupation anarchique de ce lieu hautement symbolique pour y mener des activités qui n'honorent ni nos héros ni ce lieu de recueillement", c'est ce qu'a déclaré le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé.

Au cours d'une conférence de presse, l'autorité municipale a exprimé son indignation en cet après midi du 31 décembre 2018, face à l'attitude d'un groupe de jeunes qui ont investi sans autorisation le monument aux héros nationaux dans le but d'organiser une soirée festive dont les prix d'accès varient entre cent mille (100 000) et un million (1 000 000) de FCFA. Le comble est que cette activité dénommée " la nuit de la sape " est réservée aux jeunes "branchés" de 15 et 25 ans.

"Au delà de cette atteinte à la mémoire de nos héros que nous ne saurons tolérer, cette occupation anarchique des lieux pour une activité non autorisée, est une manifestation criarde d'incivisme", a estimé Monsieur Béouindé.

Le matériel de sonorisation a été saisi par les éléments de la police municipale qui veillent au grain pour que "le monument aux héros nationaux ne soit pas souillé", avec la tenue d'une telle activité. 2019 est considérée par l'autorité municipale, comme une année de tolérance zéro en matière d'incivisme.

Département de la communication et des relations publiques de la la commune de Ouagadougou

Burkina Faso

Résolutions du Conseil des Ministres de l'UMOA tenue à Dakar, le 22 mars 2019

Le Conseil des Ministres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a tenu sa première… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.