3 Janvier 2019

Afrique: CAN 2019 - Les Comores attaquent la CAF au TAS

Malgré la nouvelle année, la décision de la CAF (Confédération africaine de football) de retirer l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun mais de ne pas sanctionner le pays d'après les règlements ne passent toujours pas. Une nouvelle assignation au TAS vient d'être annoncée.

Depuis plusieurs semaines, les Comores annoncent leur indignation face au maintien du Cameroun dans les éliminatoires de la CAN 2019 après le retrait de l'organisation de la compétition. Ils brandissent notamment l'article 92 des règlements. Sauf qu'à plusieurs reprises, les responsables de la CAF ont indiqué qu'aucune sanction ne sera prononcée contre les Lions indomptables et les Coelacanthes devront arracher leur qualification sur le terrain contre ce même adversaire en mars prochain à Yaoundé.

Ce jeudi, Ben Amir Saadi, manager général des Coelacanthes, confirme que la FFC (Fédération de football des Comores) a décidé de saisir officiellement le Tribunal arbitral du Sport « pour faire valoir sa qualification à la CAN 2019« . L'ile qui hésitait en raison des implications financières d'une telle procédure a enfin décidé de franchir le pas.

Officiel. Le Coach Amir Abdou a été reconduit à la tête des Coelacanthes pour une durée allant de 6 à 24 mois.

Comores

CAN 2019 - Les Comores attaquent, à leur tour, la CAF au Tas

La Coupe d'Afrique des nations 2019 continue de faire couler encre et salive. Pas parce que son organisation a… Plus »

Copyright © 2019 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.