3 Janvier 2019

Nigeria: L'armée nigérienne à l'assaut de Boko Haram

L'armée a lancé le 28 décembre des opérations terrestres et aériennes contre la secte islamiste Boko Haram. Le premier bilan établi par le ministère de la Défense fait état d'au moins 200 djihadistes tués.

Selon le communiqué du ministre nigérien de la Défense publié le 2 janvier, au moins 200 terroristes ont été tués et 87 autres neutralisés. Cette offensive des forces nigériennes visait à éviter de nouvelles attaques des djihadjistes de Boko Haram au début de cette année.

L'opération dirigée par le colonel Nahfiou Issaka a concerné deux zones: le long de la rivière Komadougou, frontière naturelle entre le Niger et le Nigeria, ainsi que les îles du lac Tchad.

Au cours de cet assaut, l'armée nigérienne assure avoir fait subir de nombreuses pertes aux terroristes. Elle affirme avoir détruit des pirogues et des véhicules. Par ailleurs, elle dit avoir saisi des mitrailleuses, des lance-roquettes RPG, des armes d'assaut, 2.000 cartouches de divers calibres ainsi que des téléphones portables.

Kalla Mountari, le ministre nigérien de la Défense, explique la stratégie utilisée :

"Nous avons fait des estimations par rapport à des bases et des mouvements de personnes. Nous les avons bombardés seulement lorsque nous les avions identifiés. Nous les identifions avec les moyens techniques qui sont les nôtres."

Nigeria

Exploitation sexuelle de mineurs à Noé - 3 proxénètes mis aux arrêts et 11 jeunes nigérianes convoyées au centre d'accueil de Soubré

La police ivoirienne a réussi un beau coup de filet le jeudi 14 mars 2019 à Noé. En effet, elle a… Plus »

Copyright © 2019 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.