4 Janvier 2019

Tunisie: Les apports en eau s'améliorent

Les quantités enregistrées dans le gouvernorat de Bizerte ont été de 396 mm, contre 394 mm dans le gouvernorat de Jendouba, 331 mm dans le gouvernorat de Béja, 259 mm dans la région de Monastir, 254 mm dans celle de Sousse et 245 mm dans le Grand Tunis.

Ces pluies ont eu des retombées positives sur l'alimentation des barrages dans la mesure où les apports ont augmenté de 201 millions de m3 au 31 décembre 2017 à 836 millions de m3 au 31 décembre 2018, ce qui a entraîné une évolution des réserves d'eau de 623 millions de m3 au 31 décembre 2017 à 1.250 millions de m3 au 31 décembre 2018. Ces réserves constituent 58% de la capacité des barrages.

Remplissage des barrages

Ces apports en eau sont répartis entre les gouvernorats du nord avec 624 millions de m3 contre 185 millions de m3 à la même période de l'année précédente, les gouvernorats du Centre avec 135 millions de m3 contre 11 millions de m3 à la même période de 2017, le Cap Bon avec 77 millions de m3, une année plus tôt. Les barrages ont enregistré une hausse du niveau des eaux. Au barrage de Sidi Salem, le taux est de 41% avec 224 millions de m3 en 2018 contre 107 millions de m3 en 2017.

Au barrage Sidi Barraq, le taux est de 99% avec 286 millions de m3 en 2018 contre 134 millions de m3, une année plus tôt. Au barrage de Sejnane, le taux est de 75% avec 101 millions de m3 contre 41 millions de m3, l'année précédente. Au barrage de Bouhertma, le taux est de 42% avec 47 millions de m3 en 2018 contre 39 millions de m3 en 2017. Au barrage de Mellègue, l'un des plus anciens, le taux est de 69% avec 35 millions de m3 en 2018 contre seulement 5 millions de m3, une année plus tôt.

Enfin, le taux au barrage de Nabhana est de 31% avec 18 millions de m3 contre 5 millions de m3 en 2017. L'année dernière a été caractérisée par une pluviométrie abondante, ce qui a permis d'améliorer le niveau des barrages. Ces ressources hydriques vont se répercuter incontestablement sur la production agricole dans plusieurs régions. A noter que les agriculteurs ont toujours demandé plus d'eau pour accroître la productivité notamment dans les zones irriguées.

Tunisie

CAN2019 - L'Angola arrache un nul face à la Tunisie

Les équipes de football d'Angola et de la Tunisie ont fait match nul lundi soir, lors du match d'ouverture du… Plus »

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.