Ile Maurice: Accident à Port-Louis - «Un trésor s'en est allé»

Drame sur la route hier, dimanche 6 janvier. Le petit Khabeel Ahmud Bokus, neuf ans, domicilié à Vallée-Pitot a trouvé la mort dans un accident de la route à Port-Louis. La fourgonnette dans laquelle il se trouvait est entrée en collision avec la voiture que conduisait un touriste russe de 38 ans. En vacances à Maurice, ce dernier séjourne dans un hôtel du Nord.

Khabeel Ahmud Bokus qui fréquente l'école de la Paix à Port-Louis et qui devait être en grade 6 devait aussi célébrer son anniversaire dans quelques jours. «C'est une véritable perte pour nous. Un trésor s'en est allé. C'était un enfant jovial et tout le temps prêt à aider», confie un de ses oncles.

Le garçonnet se trouvait avec ses proches. Ils revenaient d'une cérémonie religieuse à Camp-Chapelon lorsque l'accident a eu lieu. Le drame s'est produit à l'angle des rues Sir Virgil Naz et Eugène Laurent. La Suzuki Swift du touriste a débouché et a heurté l'arrière de la fourgonnette conduite par l'oncle de Khabeel Ahmud Bokus, un homme de 27 ans.

L'enfant est mort sur le coup. Son frère de sept ans qui se trouvait en sa compagnie a assisté à toute la scène.

L'autopsie pratiquée par le médecin légiste de la police, le Dr Shaila Prasad-Jankee, a attribué le décès à une fracture du crâne. L'enquête initiée par la police de Pope Hennessy se poursuit. Les deux conducteurs ont été soumis à un alcotest qui s'est révélé négatif. C'est le deuxième accident mortel enregistré cette année.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.