8 Janvier 2019

Angola: La ministre Cerqueira réitère son engagement dans la récupération des valeurs culturelles

Luanda — La ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, a réitéré mardi à Luanda son engagement en faveur de la recouvrer des valeurs et de l'identité culturelles, afin de mettre en relief et exalter l' "angolanité".

Pour la dirigeante, qui a fait cette déclaration lors de la cérémonie centrale de la Journée de la culture nationale, la culture, conformément à l'Agenda politique de l'exécutif, est l'une des pièces fondamentales du développement et du renforcement de l'unité, de la réconciliation nationale, de la démocratie, de la paix et de la justice sociale.

"La musique, la peinture, les arts de la scène, la danse, en particulier le théâtre, ainsi que la sculpture et la littérature jouent un rôle fondamental dans l'internationalisation de la culture nationale et, avec plaisir, nous suivons le succès des artistes des différents arts sur scène, et les expositions reconnues au niveau international", a-t-elle déclaré.

Concernant les églises, Carolina Cerqueira a souligné que toutes les activités seraient contrôlées dans le cadre du processus de régularisation en cours, afin de servir de levier pour la tranquillité sociale et l'harmonie entre les familles.

Carolina Cerqueira a également affirmé le renforcement du partenariat avec les institutions religieuses, par un dialogue interreligieux et œcuménique.

La ministre a informé qu'un certain nombre de législations culturelles avaient été créées et qu'une fois approuvées, elles réglementeraient les voies à suivre et les modèles à adopter dans l'ordre juridique national.

Elle a mis en relief la Loi de la religion, des convictions et du culte, qui en est au stade final d'adoption à l'Assemblée nationale, ainsi que la Loi des langues nationales, la Loi des autorités traditionnelles, la Loi des musées, entre autres diplômes.

L'événement, célébré sous le slogan "Pour la préservation et la valorisation de la mémoire historique angolaise, exaltons la culture de la paix pour la paix dans la culture", a connu la présence de la poétesse Ilda Lemos, des musiciens Mito Gaspar, Kostantino, Toty Sa'Med, Edmázia Mayembe, le groupe CEARTE, et une exposition du Ballet national d'Angola et de la troupe de théâtre Horizonte Nzinga Mbandi.

Au cours de la cérémonie, le ministère de la Culture a distingué des personnalités culturelles qui se sont données au fil des ans à la valorisation et à la préservation de l'identité culturelle.

Angola

Banque Economique - PGR met en garde les actionnaires de l'Elektron Capital

Le Bureau du procureur général de l'Etat (PGR, sigle en portugais) va confisquer le patrimoine individuel… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.