7 Janvier 2019

Algérie: Oran - 20 ans de réclusion dans une affaire de meurtre

Oran — Le tribunal criminel d'appel d'Oran a prononcé, lundi, une peine de 20 ans de prison ferme à l'encontre du nommé K.B., jugé coupable du meurtre de son ami B.B âgé de 19 ans en mai 2017 près d'El Hassi (Oran).

Selon l'acte d'accusation, K.B (20 ans), qui gagnait sa vie dans le ramassage et la revente d'objets divers, s'est rendu chez son voisin et ami B.B, gardien de parking, afin de lui demander des explications sur une batterie de voiture que ce dernier avait vendue à 4.000 DA et qui s'est avérée être une batterie volée.

Une altercation éclata entre les deux jeunes gens et se termina par la mort de B.B, qui reçut un coup de couteau à la poitrine. K.B a, ensuite, pris la fuite avant d'être rapidement appréhendé par la police.

Le médecin légiste qui a effectué l'autopsie sur la dépouille a relevé une blessure profonde dans la région du cœur provoquant une hémorragie entrainant la mort. Lors du procès en première instance, qui s'est tenu le 26 septembre 2018, l'accusé a nié l'intention criminelle mais a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

Jugé en appel, K.B a soutenu qu'il n'avait pas l'intention de tuer B.B, indiquant que c'était ce dernier qui l'avait en premier attaqué avec un bâton et un couteau, et qu'il n'avait fait que se défendre. Le représentant du ministère public a requis la peine maximale prévue par la loi, à savoir la prison à perpétuité.

L'avocate de la défense a plaidé quant à elle la requalification des faits en coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et a demandé les circonstances atténuantes à son jeune client qui n'a pas d'antécédents criminels.

Algérie

EN-CAN 2019 - Allocution de félicitations du chef de l'Etat

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah a prononcé , samedi, une allocution de félicitations à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.