Togo: 'C'est sur le terrain que cela se passe'

9 Janvier 2019

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a accordé en début d'année une subvention de 145 millions de Fcfa à 7 organisations de la société civile afin de soutenir leur action communautaire.

Les fonds ont été remis ce mercredi aux bénéficiaires.

'L'environnement reste encore une priorité sur laquelle nous allons continuer à travailler pour que dans les cinq prochaines nous relevions encore plus de défis. Et notre conviction est que c'est sur le terrain que cela se passe.

Les réflexions se dérouleront certes dans les bureaux, mais l'action se fera sur le terrain', a déclaré Mactar Fall, représentant-résident du PNUD au Togo.

Les projets financés seront exécutés dans les deux prochaines années sur l'ensemble du territoire national.

Cet accompagnement vient en appui avec les stratégies dans le domaine de la conservation, de la diversité biologique, de la lutte contre les changements climatiques, de la dégradation des terres, du contrôle des produits chimiques et de la gestion des déchets dangereux.

Le Programme de Micro Financements du Fonds pour l'Environnement Mondial (PMF/FEM), dont sont bénéficiaires les 7 organisations, est un mécanisme financier qui vise à trouver des solutions locales aux problèmes environnementaux globaux.

Il est exclusivement destiné aux organisations de la société civile (ONG, associations de développement, organisations communautaires de base), auxquelles il apporte des appuis techniques et financiers pour l'exécution des projets communautaires, susceptibles de contribuer à la gestion durable des ressources naturelles et à la protection de l'environnement.

Ce programme a été initié au Togo il y a 10 ans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.