Gabon: Malgré leur mécontentement massif, les Gabonais désirent la démocratie et rejettent les régimes de type militaire (Afrobaromètre)

communiqué de presse

Libreville, Gabon — Les enquêtes les plus récentes d'Afrobaromètre révèlent qu'en dépit du mécontentement public massif par rapport aux évolutions lentes, les citoyens gabonais soutiennent fortement la démocratie et rejettent les régimes de type militaire et dictatorial.

Une grande majorité de la population désapprouvent l'orientation globale du pays, la qualité des élections de 2016, la performance du Président Ali Bongo, et la façon dont leur démocratie fonctionne - un niveau élevé de mécontentement public qui pourrait avoir encouragé les officiers militaires qui ont tenté un coup d'état cette semaine.

Cependant, l'enquête révèle également que des majorités tout aussi fortes de la population désirent la démocratie et les élections, et s'opposent aux alternatives autoritaristes.

Le Gabon, pays riche en ressources pétrolifères, est marqué par une pauvreté ambiante. Ali Bongo, qui a accédé à la tête de l'état en 2009 après la mort de son père, a été réélu pour un deuxième mandat à la suite d'élections contestées en 2016, suivies de protestations violentes.justice.

Résultats clés

- Une grande majorité des citoyens gabonais préfèrent la démocratie à tout autre type de gouvernement (72%) et rejettent les régimes de type militaire (71%), les régimes à parti unique (87%), et les régimes de type dictatorial (90%). Mais un sur 10 citoyens (11%) seulement sont satisfaits de la façon dont leur démocratie fonctionne.

- La plupart des Gabonais affirment que leur pays va dans la mauvaise direction (87%). Sept sur 10 perçoivent une détérioration de la situation économique (70%) et désapprouvent la performance en fonction du Président Bongo (72%).

- Plus de deux-tiers (68%) des Gabonais affirment que les élections sont le meilleur moyen de choisir les dirigeants du pays. Mais moins d'un sur cinq font confiance à la commission électorale nationale (16%) et considèrent les élections de 2016 généralement libres et transparentes (18%) .

Afrobaromètre

Afrobaromètre est un réseau de recherches panafricain et indépendant qui conduit des enquêtes sur les attitudes du public envers la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et des questions connexes dans les pays d'Afrique. Six rounds d'enquêtes ont été conduits dans 37 pays entre 1999 et 2015, et les enquêtes au titre du Round 7 ont été achevées en 2018.

Afrobaromètre réalise des entretiens face-à-face dans la langue choisie par le répondant avec des échantillons représentatifs nationaux.

L'équipe d'Afrobaromètre au Gabon, conduite par le Centre d'Etudes et de Recherche en Géosciences Politiques et Prospective (CERGEP), s'est entretenue avec 1.200 citoyens adultes 1,200 en novembre 2017. Un échantillon de cette taille produits des résultats d'ordre national avec une marge d'erreur de +/-3 points de pourcentage à un niveau de confiance de 95%. Une enquête avait été précédemment menée au Gabon en 2015.

Pour plus d'informations, veuillez visiter www.afrobarometer.org.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.