10 Janvier 2019

Mali: Secteur de l'eau potable - La SOMAGEP projette en 2019 la réalisation de 34702 branchements sociaux

C'est un des objectifs visés par la Direction générale de la Société malienne de gestion de l'eau potable (SOMAGEP-sa) qui vient de tenir la 21eme session de son Conseil d'administration à Bamako. L'on indique que l'année 2019 sera marquée par la poursuite de l'amélioration de la qualité des prestations à la clientèle et assurer une évolution permanente et pérenne du secteur de l'eau potable.

Présidés par le président du conseil, Pr Younous Hamèye Dicko, les travaux de cette session, portaient sur deux points : l'état d'exécution du budget 2018 au 30 septembre 2018 et l'examen et l'approbation des budgets prévisionnels (exploitation et investissements) 2019.

C'est en présence du Directeur général de la SOMAGEP, Boubacar Kané et de l'ensemble des membres du conseil que le Pr Dicko a, dans son discours d'ouverture des travaux, décliné les perspectives de la société pour 2019.

Selon le président de séance, 2019 sera "marquée par la poursuite de l'amélioration de la qualité des prestations à la clientèle et assurer une évolution permanente et pérenne du secteur de l'eau potable".

Avec un chiffre d'affaires de 36, 074 milliards de FCFA, acquis grâce à ses activités comme les ventes d'eau, les travaux remboursables, les frais de locations et d'entretien de compteurs, la SOMAGEP a réalisé une augmentation de 28, 97% par rapport aux projections à la date du 31 décembre 2018, soit 27, 971 milliards de Francs.

A la même date, les produits d'exploitation sont estimés à 36,666 milliards de FCFA soit une hausse de 11, 83% par rapport aux projections au 31 décembre 2018 à 32,788 milliards de Francs CFA.

Les charges d'exploitation de la société estimées à 36 milliards de FCFA a connu une hausse de 6, 93% par rapport aux projections de 33, 671 milliards de Francs CFA, soit un chiffre de 662,284 millions de FCFA.

Pour réussir les objectifs de 2019, qui sont notamment, la poursuite et la mise en œuvre du Programme présidentiel d'urgences sociales, (PPUS), le Pr Younous Dicko dira que la société procèdera à la consolidation de l'intégration dans le périmètre de l'affermage de 72 nouveaux centres, et la reprise de 12 centres.

Toujours dans la même dynamique, pour améliorer davantage l'accès des populations à l'eau potable, elle projette en 2019 la réalisation de 34702 branchements sociaux dans la capitale de Bamako et dans plusieurs autres villes à travers le pays.

Pour ce qui concerne les investissements, la SOMAGEP, grâce à sa capacité d'autofinancement mise en 2019 entend compléter ses 15, 11% avec les banques, soit 84,89%.

Quant aux autres objectifs tels que l'atteinte de la qualité sécurité environnement basée sur le ISO 9001 version 2015, la santé et la sécurité au travail, la préservation de l'environnement et du développement durable, de Responsabilité sociétale d'entreprise (RSE) et de promotion du Genre, ils seront des acquis aux dires du Pr Younous Dicko.

Mali

L'opposition divisée depuis l'entrée d'opposants dans le gouvernement

Au Mali, au début du mois de mai, des représentants des partis de l'opposition radicale ont fait leur… Plus »

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.