10 Janvier 2019

Madagascar: Médecine du sport / AMMS - La date de l'élection fixée le 2 février

Élection de relance. Le comité préopératoire de l'élection de l'association malgache de médecine du sport (AMMS) a été présenté hier à la salle de conférence de l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona. Il est composé de deux membres de l'ancien bureau, entre autres, le premier président, le docteur Roger Rakotomalala (1985-2000), la secrétaire générale en exercice, Françoise Randriamanga et quelques membres actifs.

L'initiative de relance de l'association a été déclenchée lors de la réunion de la commission médicale du comité olympique malgache du 21 et 22 décembre. « Il a été décidé que l'assemblée générale élective aura lieu le 2 février à 10 heures à la salle de conférence de l'HJRA », a annoncé le Dr Roger Randriamalala. « Cette annonce par voie de presse servira aussi de convocation pour tous ce qui veulent adhérer. L'AMMS est ouverte à tous les acteurs de la médecine du sport, notamment les docteurs, les kinés, les infirmiers, les anesthésistes, les journalistes sportifs, les athlètes et techniciens entraineurs ou arbitres,... », a détaillé un des membres du comité, Tsihory Andriamanalina. « Nous trancherons pendant la réunion avant l'élection les critères qui détermineront les votants et ceux qui peuvent postuler aux postes de président ou autres membres du bureau ainsi que l'actualisation du code électoral», a-t-il ajouté.

Plus de cent-cinquante membres ont été recensés dernièrement selon la SG de l'association.

Madagascar

Manque de volonté politique dans la lutte contre la corruption

À Madagascar existe un manque de volonté politique pour lutter contre la corruption. C'est la conclusion… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.