Afrique: Macky Sall pour une unité d'actions entre Fédérations et gouvernants

Le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall qui a présidé mardi au CICAD (Centre international de conférences Abdou Diouf) les Aitéo CAF Awards 2018 s'est dit convaincu que le football africain qui peut compter sur des joueurs parmi les meilleurs du monde, peut rattraper très vite son retard.

Notamment si on accélère la cadence dans la mise en place des infrastructures mais aussi si les Fédérations et les gouvernants acceptent de travailler main dans la main, a indiqué le chef de l'Etat qui a reçu le Prix Platinium de la Confédération africaine de football (CAF).

Avec la nouvelle administration de la CAF et l'accompagnement de la FIFA, le président Sall estime que l'Afrique aura son mot à dire sous peu.

Au-delà du football, Macky Sall qui a présidé la cérémonie en présence du chef de l'Etat libérien, George Weah qui fait partie des Légendes du football africain, a indiqué que le continent doit travailler à refaire son retard dans tous les domaines.

"Nous devons bâtir une Afrique nouvelle capable de rattraper son retard", a déclaré le chef de l'Etat qui a reçu son Prix des mains du Président Ahmad Ahmad "pour son effort dans la promotion du football sur le continent".

En plus des membres du gouvernement sénégalais, des présidents de la CAF et de la FIFA, la fête a été une véritable réussite selon la plupart des participants avec des prestations de haut niveau des artistes sénégalais Coumba Gawlo Seck et le Roi du Mbalax, Youssou Ndour connu pour être un grand fan de football.

La star de la musique a été co-auteur de l'hymne de la coupe du monde 1998 (France) et chanté plusieurs tubes à la gloire des Lions, l'équipe nationale du Sénégal de football.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.