10 Janvier 2019

Sénégal: Boy Kairé - «Quand deux lutteurs se trouvent dans cet état de forme optimal, il faut s'attendre à un beau combat»

Les dix premières minutes seront déterminantes pour l'issue du combat qui opposera Balla Gaye 2 à Modou Lô ce 13 janvier au stade Léopold Senghor. C'est l'analyse qu'en fait Boy Kaïré à quelques jours de cette affiche aux allures de « revanche ».

Sans se livrer à un quelconque pronostic, l'ancien chef de file de l'écurie Soumbédioune pense que les deux protagonistes affichent une forme optimale pour ce combat qui s'annonce capital dans leurs parcours respectifs. .

«Un combat capital»

L'arène s'achemine vers un combat « capital » ce dimanche 13 juin au stade Léopold Senghor. Pour Boy Kaïré, c'est le qualificatif qui colle à la confrontation entre Modou Lô et Balla Gaye 2. « Ce sera un combat capital pour Modou Lo et Balla Gaye 2. Aucun des deux lutteurs n'imagine sortir avec autre chose qu'une victoire.

Mieux. Chacun des deux lutteurs pense qu'il est plus fort que l'autre. Cela peut s'expliquer par le travail qu'ils ont effectué tout le long de leur préparation.

On voit bien qu'ils se sont bien entraînés. Il n'y a rien à dire sur cet aspect de la préparation parce qu'il a été bien fait. Quand deux lutteurs se trouvent dans cet état de forme optimal, il faut donc s'attendre à un beau combat », indique t-il.

«Modou Lô a acquis plus de force et de puissance»

Mais au delà de la préparation, l'ancien chef de file de l'écurie Soumbédioune relève que le style de lutte des deux protagonistes devra aussi apporter plus d'agréments à ce remake de leur combat de 2009.

« Ce sont deux lutteurs qui ne reculent pas. Lors de leur première confrontation, Balla Gaye 2 est allé chercher son adversaire pour pouvoir le saisir et le terrasser. Cette fois-ci, il peut tenter de le refaire.

Seulement, il y a un changement notable parce que Modou Lô a acquis plus de force et de puissance. Ce ne sera certainement pas avec la même aisance que lors de leur première confrontation. On sera édifié le jour du combat», observe-t-il.

Sans se livrer à un pronostic, l'ancien lutteur Boy Kaïré pense que les dix premières minutes vont être déterminantes pour l'issue du combat.

« La bagarre peut être la clé du combat si ils prennent cette option. Je suis d'avis que nous allons vers un combat rapide. Même si, en lutte, il y a toujours une part d'incertitude.

Les dix minutes de combat seront déterminantes. Si elles sont épuisées sans qu'il n'y ait pas de vainqueur, on pourra assister à un autre scénario.

Les deux lutteurs peuvent adopter une autre stratégie, en limitant les initiatives et éviter certains risques. On a observé les dix premières minutes du long combat entre Gris Bordeaux et Balla Gaye 2.

Les deux camps étaient limités dans leurs initiatives », indique-t-il. «Il faut s'attendre à tout. Le combat peut être rapide comme cela peut aussi durer. Il peut se conclure dans une bagarre ou dans le corps-à-corps.

On peut dire qu'ils sont prêts à toutes ces éventualités. Que ce soit pour la boxe comme sur le plan physique. Cela traduit l'excellente préparation », précise-t-il.

Pour avoir été adversaire de Modou Lô, qui l'avait terrassé lors du tournoi du Claf 2008, Boy Kaïré estime que le Roc des Parcelles assainies dispose aujourd'hui les moyens qui lui permettent de s'imposer.

« Modou Lô n'est pas un longiligne lutteur et il n'est pas non plus dans la catégorie des poids lourds. Mais il a cette puissance qu'un lutteur a besoin pour s'imposer. Il a su tenir en échec beaucoup d'adversaires nettement plus lotis.

On le donne souvent perdant, mais il arrive à tirer son épingle du jeu. Il est constant dans sa manière de lutter. C'est pourquoi, il n'est pas facile de déceler ses points faibles », souligne t-il.

Avant de poursuivre : «Quant à Balla Gaye 2, on voit qu'il n'a pas perdu du temps durant les trois mois passés à l'Inseps de Paris. On note qu'il y a un grand changement quand on le voit lors de ses dernières sorties ».

«Les enjeux seront énormes»

Revenant sur les enjeux du combat, l'ancien chef de file de l'écurie Soumbédioune rappelle que les « enjeux seront énormes » chez les deux adversaires. « On sait que pour Modou Lô, Balla Gaye 2 constitue le passage pour aller à la conquête du la couronne de Roi des arènes.

C'est clair, cet objectif est depuis longtemps dans sa ligne de mire. Balla Gaye 2 n'est lui pas mû par autre chose que la récupération de cette couronne perdue il y a quelques saisons. Comme l'avait en son temps fait Bombardier.

Une défaite serait malvenue pour les deux lutteurs puisqu' ils risquent de mettre encore du temps pour retrouver le sommet de l'arène », note t-il.

«Les combats de revanche n'ont jamais été faciles. Le combat Modou Lô- Balla Gaye 2 est de cet ordre et me rappelle celui qui avait opposé Mbaye Guèye à Double Less », conclut-il.

Sénégal

Résolutions du Conseil des Ministres de l'UMOA tenue à Dakar, le 22 mars 2019

Le Conseil des Ministres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a tenu sa première… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.