10 Janvier 2019

Cote d'Ivoire: Violence en milieu scolaire - Les acteurs du système éducatif de Duékoué sensibilisés

Après les incidents fâcheux survenus à Duékoué, opposant des élèves aux transporteurs en novembre dernier, les Organisations non gouvernementales, «la Génération pour l'émergence d'un nouvel esprit africain (Genesa)» et «la Fédération des organisations unies pour des élections transparentes et apaisées (Foueta)», ont récemment organisé une conférence sur la violence en milieu scolaire.

C'était en présence des représentants d'élèves, des acteurs du système éducatif, des transporteurs et des élus.

Le président de ces deux Ong, Éclaire Amani, accompagné de ses plus proches collaborateurs, a énuméré les conséquences des violences en milieu scolaire et universitaire. Aussi, a-t-il invité les élèves, les enseignants et les transporteurs à tourner le dos à la violence.

Éclaire Amani les a également exhortés à œuvrer pour la paix en initiant le lancement de différents Prix pour récompenser les acteurs qui œuvreront pour la consolidation de la paix dans la région du Guemon.

Le Directeur régional de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle du Guemon, Coulibaly Appa, le représentant du maire et les représentants des structures de défense des Droits de l'homme ont tous condamné ces violences.

Ils ont pris la résolution de s'impliquer dans cette lutte pour bouter hors du milieu scolaire cette gangrène qu'est la violence.

Il faut rappeler qu'en novembre dernier, l'escalade de la violence en milieu scolaire a dépassé le cadre de l'école et des transporteurs en ont fait les frais. Ceux-ci, en colère, ont semé la désolation au lycée moderne de Duékoué.

Cote d'Ivoire

Humour - Des acteurs ivoiriens présentent 'Sa c koi sa enkor'

Un groupe d'influenceurs web, qui s'est fait connaître sur le digital à travers de nombreux sketchs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.