Congo-Kinshasa: Contestation de la victoire de Félix Tshisekedi - Deux morts à Kikwit

Photo: congonouveau.org
Felix Tshisekedi, cadre de l'UDPS et membre du Rassemblement lors de travaux du dialogue national inclusif à Kinshasa
10 Janvier 2019

Deux personnes ont été tuées par balles ce jeudi 10 janvier à Kikwit, dans la province du Kwilu lors d'une manifestation contre les résultats présidentiels proclamant Félix Tshisekedi vainqueur des scrutins. Un jeune a été tué au niveau de l'église Chapelle des vainqueurs et un autre a trouvé la mort au quartier Kikwit III. Plusieurs blessés par balles ont été enregistrés.

Le bâtiment abritant le tribunal de paix a été incendié par des jeunes gens en colère. Trois bureaux de commissariat de la police et le siège du Parti lumumbiste unifié (PALU) ont été saccagés, tandis que quatre bus de transport en commun TRANSCO ont aussi été incendiés.

Les habitants de Kikwit, l'une des bases électorales de Martin Fayulu, affirment que les résultats publiés par la CENI ne reflètent pas la vérité des urnes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.