Zimbabwe: La lutte contre le SIDA au centre de la visite d'Ignazio Cassis au Zimbabwe

communiqué de presse

Berne, Suisse — BERNE, Suisse, 09 January 2019 / PRN Africa / -- Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a effectué mercredi une brève visite au Zimbabwe qui lui a permis de se rendre à la clinique Newlands dans la banlieue de Harare, un hôpital géré par la Ruedi Lüthy Fondation et qui bénéficie d'un soutien de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a visité la clinique en compagnie du ministre de la santé Obadiah Moyo et du fondateur Ruedi Lüthy.

« Je suis particulièrement impressionné par l'enthousiasme et le professionnalisme de Ruedi Lüthy et de sa fille Sabine dont le management efficace permet d'arriver à d'impressionnants résultats », a expliqué le chef du DFAE. La clinique soigne quelque 6500 malades. « A l'échelle du pays cela peut paraître peu », a précisé M. Cassis avant d'ajouteré que « pour chaque personne soutenue cela représente un grand réconfort ».

La clinique a une approche globale des patients atteints du sida et s'efforce de veiller à leur santé de manière générale y compris la santé dentaire et psychologique. Ses responsables s'efforcent également d'assurer que les patients se nourrissent correctement et que les jeunes bénéficient d'un apprentissage sommaire. Le professeur Lüthy forme par ailleurs des médecins qui peuvent appliquer les méthodes apprises dans sept autres cliniques au Zimbabwe.

Le DFAE, à travers la Direction du développement et de la coopération (DDC), soutient la clinique, fondée en 2003, depuis 2013. Le financement est actuellement de 1,1 million de francs par année. Pour rappel, la lutte contre le sida constitue l'une des priorités de l'engagement de la DDC en Afrique australe, une région du monde particulièrement touchée par l'épidémie.

SOURCE Confédération suisse / Secrétariat d'Etat à l'économie

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.