10 Janvier 2019

Algérie: Structures touristiques - Benmessaoud plaide pour l'utilisation de la sculpture sur gypse

El-Oued — Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a plaidé, jeudi à partir de la wilaya d'El-Oued, pour l'utilisation de la sculpture sur gypse dans la construction des installations touristiques.

"Il appartient d'accorder de l'importance à l'art de la sculpture sur gypse dans la construction des structures touristiques en régions sahariennes, pour refléter la dimension du patrimoine culturel dans les œuvres architecturales", a affirmé le ministre qui visitait un stand dédié à l'art sculptural en ouverture d'une exposition d'artisanat.

Pour M. Benmessaoud, l'intégration de la sculpture sur gypse dans la réalisation des structures et installations touristiques contribue à encourager les artisans à préserver ce savoir-faire, d'une part, et à conférer un cachet architectural distinct aux autres installations, d'autre part.

Il a aussi mis l'accent, lors de l'inspection du projet d'aménagement et de restauration du siège de la zaouia Tidjania (commune de Guemmar), sur la préservation du cachet architectural des lieux de culte pour leur conférer une dimension touristique et culturelle, notamment en matière de réalisation des voutes, des coupoles et des toitures, eu égard à l'importance des spécificités architecturales dans la promotion des destinations touristiques.

Le ministre s'est rendu à la zaouïa Tidjania, dans la commune de Guemmar (14 km Nord d'El-Oued), où il a inspecté le chantier de réhabilitation et de restauration de ce lieu de culte aux spécificités techniques singulières, requérant pour ce type d'opérations une main-d'œuvre qualifiée dans le travail et la sculpture du gypse local.

Dans la même commune, Abdelkader Benmessaoud a visité le musée de l'Office du tourisme, fondé en 1983, qui renferme de riches documents historiques et articles remontant à différentes ères de l'histoire.

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a écouté un exposé sur les objectifs du musée et son rôle dans la préservation du patrimoine touristique culturel, dans les activités menées notamment dans le cadre de la promotion du tourisme local et de l'artisanat et dans les échanges touristiques.

Divers projets de structures hôtelières Selon les explications fournies, le secteur du tourisme dans la wilaya d'El-Oued s'est doté, ces dernières années, de 27 nouvelles structures hôtelières totalisant 2.770 lits, dont neuf (9) projets d'hôtels en cours de réalisation (1.209 lits), dix autres en voie de lancement (1.050 lits), cinq (5) autres réceptionnés (299 lits) et trois (3) en attente de validation par le ministère du Tourisme (212 lits).

Des opérations d'aménagement partiels de zones d'expansion touristique (ZET) destinés à accueillir des projets touristiques privés au niveau des communes de Hassi Khelifa, Kouinine et Miyeh-Ouenssa ont été menées dans le cadre de l'encouragement de l'investissement touristique, ainsi que l'inscription de projets de réalisation de 37 agences touristiques, dont quinze (15) ont été avalisés l'an dernier (2018), a-t-on relevé.

S'agissant de la promotion de l'artisanat dans la wilaya d'El-Oued, un créneau porteur, il est fait état de l'immatriculation de 6.246 artisans ayant bénéficié jusqu'ici, dans le cadre des mesures incitatives préconisées pour cette catégorie, de 2.777 locaux professionnels ayant généré 15.786 emplois.

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat s'est rendu dans la commune de Kouinine, à quelques encablures d'El-Oued, pour inspecter le chantier d'une structure hôtelière privée de 192 lits. Ce projet, dont les travaux ont atteint un taux de réalisation de plus de 90%, générera, une fois opérationnel au premier trimestre de 2019, pas moins de 70 emplois.

Poursuivant sa tournée, M. Benmessaoud a visité le siège de la Chambre de l'artisanat et des métiers (CAM) où il a inauguré une exposition d'artisanat avec la participation, outre des associations et dispositifs de soutien des jeunes, de plus de 25 artisans versés dans la production d'articles du tissage traditionnel, de tapisserie, de vannerie, de sculpture sur gypse et d'art culinaire traditionnel.

Le ministre a, par ailleurs, inspecté les chantiers d'aménagement et de modernisation de l'hôtel "Souf" (trois étoiles), relevant de l'entreprise de gestion touristique de Biskra, ayant nécessité une enveloppe de 780 millions DA pour ses travaux de réhabilitation.

Cette structure, qui devra faire peau neuve et qui est actuellement à 95% d'avancement de ses travaux, est entrée en exploitation en 1971 avec un total de 89 chambres totalisant 182 lits. Abdelkader Benmessaoud a, en outre, inauguré une structure hôtelière privée de 90 lits à la cité Sidi Abdallah, à El-Oued, ayant généré plus de 15 emplois.

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat s'est rendu, au terme de sa tournée, au complexe touristique saharien privé la "Gazelle d'Or", réalisé pour un investissement de 10 milliards DA sur une surface de 140 ha à l'entrée Ouest d'El-Oued, sur la route menant vers la wilaya d'Ouargla.

Ayant généré plus de 250 emplois, ce complexe saharien, classé "Cinq étoiles", comporte 120 chambres, 72 bungalows, 51 Kheïmas (tentes traditionnelles) aménagées et équipées et 14 logements équipés, totalisant 542 lits.

Algérie

Elim CAN 2019 - L'Algérie termine par un nul

Déjà qualifiée pour la CAN 2019, l'Algérie affrontait le Gambie ce vendredi soir pour son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.